Publicité

QUESTION D'ACTU

Journée internationale

Les Français plébiscitent les infirmières

Trés appréciées par le grand public, les infirmières s'estiment flouées par le projet de la loi santé. Elles manifestent ce mardi pour se faire entendre.

Les Français plébiscitent les infirmières SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 12.05.2015 à 14h57
  • |
  • |
  • |
  • |


La journée internationale de l’infirmière ne sera pas « rose ». Les professionnelles du secteur libéral descendent dans la rue ce mardi pour manifester contre le projet de la loi santé de Marisol Touraine.
A l’appel de l’Union régionale des syndicats de la Fédération Nationale des infirmières (FNI), les adhérents ont fermé leurs cabinets toute la journée en transférant les appels qui leurs étaient destinés vers l’Agence régionale de santé pour saturer le service. De plus des cortèges sont prévus dans les principales régions.

Pour le FNI, les infirmières libérales sont les grandes oubliées et surtout les grandes perdantes du texte du gouvernement. Celles qui revendiquent « ne pas être les petites mains des médecins », estiment en effet ne pas avoir été assez entendues lors des négociations du projet de la loi de modernisation du système de santé.

 

Obliger de se constituer en communauté professionnelle

« L’Etat voudrait administrer la médecine de ville en contraignant les professionnels de santé à se regrouper, regrette sur France Inter, Philippe Tisserand, infirmier libéral à Luxeuil en Haute-Saône et président du FNI. Ils vont être obligés de se constituer en communauté professionnelle de santé vers lesquelles les patients seront regroupés et où ils feront la queue, alors qu’aujourd’hui les infirmiers libéraux ont la liberté de s’organiser entre eux pour assurer la continuité des soins. »
Le président de la Fédération estime également que « cette organisation dans les maisons de santé est placée sous l’autorité hiérarchique du médecin. Pour nous, c’est la perte de notre autonomie financière, de notre indépendance professionnelle. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

90 % des Français aiment les infirmiers

Cette journée aura aussi été l’occasion de dévoiler les résultats de deux enquêtes, l’une internationale menée par Sanofi, l’autre française conduite par la Odoxa pour Le Parisien, pour connaître l’image qu’a la profession auprès du grand public.
Verdict : pour plus de 90 % des Français, les infirmiers ont une bonne réputation. Malgré tout, ils jugent que le métier est éprouvant (93 %), puisqu’ils n’aimeraient pas l’exercer pour 71 % d’entre eux, même plus de la moitié des personnes interrogées conseilleraient ou auraient pu conseiller ce métier à l’un de leurs enfants.

Côté salaire, 7 Français sur 10 estiment que la profession est mal rémunérée. Sur la question des prescriptions médicamenteuses, les avis sont partagés. Ainsi, un Français sur deux pense que les infirmiers diplômés d’Etat devraient être autorisés à prescrire aux patients certains médicaments, comme des antalgiques ou des antiseptiques.
D’après les résultats de l’enquête, les Français trouvent enfin que les infirmiers sont « compétents » (93 %), « courageux » (92 %) ou « sympathiques » (89 %), mais surtout et c’est l’essentiel « à l’écoute de leurs patients » (84 %). Une côte de popularité qui n’est donc pas prête de redescendre.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité