Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Cancer colorectal : les végétariens mieux protégés

Le régime végétarien serait associé à un faible risque de cancer colorectal comparé à l’alimentation omnivore. Pour les végétariens ne mangeant que du poisson, le risque serait encore plus faible.

Cancer colorectal : les végétariens mieux protégés SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 15.03.2015 à 08h11
  • |
  • |
  • |
  • |


Etre végétarien réduit le risque de maladies cardiovasculaires, d'hypertension ou encore d'obésité. Une nouvelle étude, parue sur le site du Jama Internal Medicine, révèle que le régime végétarien réduirait aussi le risque de développer un cancer colorectal.

Chaque année en France, ce cancer touche près de 42 000 personnes et est responsable de plus de 17 500 décès. Troisième cancer le plus fréquent, il est la deuxième cause de décès par cancer. Pourtant, détecté tôt, il se guérit dans 9 cas sur 10. C’est pourquoi le dépistage du cancer colorectal fait l’objet d’une campagne nationale tous les ans sous le nom « Mars bleu ».

Habitudes alimentaires
Outre le dépistage, la prévention des cancers peut être améliorée, notamment en agissant sur les habitudes alimentaires. En effet, de nombreux travaux ont mis en évidence l’influence négative d’une alimentation trop calorique, trop riche en viande et en graisses animales. L’étude américaine dirigée par Michael Orlich le confirme.

Pendant 7 ans, les auteurs de l’étude ont suivi plus de 77 000 participants végétariens ou non. Parmi eux, 380 ont développé un cancer du côlon et 110 un cancer du rectum.

Pesco-végétarisme
Résultats : le végétarisme diminuerait le risque de développer un cancer colorectal de 22%. Le végétalisme – régime excluant tous les aliments d’origine animal – réduirait le risque de 16% et le pesco-végétarisme - alimentation sans chaire animale mais où le poisson est toléré – permet une réduction des risques de 43 %.

Même si ces résultats mettent en évidence une association, et non un lien direct de cause à effet, les auteurs concluent sur l’importance de promouvoir une alimentation équilibrée et diversifiée afin d’accroître la prévention des cancers.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité