Publicité

QUESTION D'ACTU

Une grossesse équilibrée


  • Publié 03.06.2012 à 18h21
  • |
  • |
  • |
  • |


Recommander aux femmes enceintes de reprendre un peu de plat de résistance, ou de dessert, au prétexte qu’elles doivent manger pour deux, n’est pas un bon conseil…
L’excès de poids avant et pendant les neuf mois de grossesse peut entraîner un risque de fausses-couches plus élevé lors du premier trimestre. Ça peut aussi donner plus de problème d’hypertension artérielle, de diabète gestationnel et des accouchements plus difficiles… Et pour finir, l’excès de poids peut augmenter les risque d’obésité du bébé, y compris une fois parvenu à l'âge adulte. Ainsi, une étude américaine a montré qu’une femme souffrant d’obésité avait quatre fois plus de risque de donner naissance à un enfant en surpoids.

Mais pendant la grossesse, c’est normal de prendre du poids !
Oui, mais pour éviter les problèmes que nous venons d’évoquer, il ne faut pas que les femmes de poids normal, celles qui ont un indice de masse corporel entre 20 et 25,  prennent plus d’une douzaine de  kilos. Mais, les spécialistes estiment que 20 à 40 % des femmes américaines et européennes prennent, au cours de leur grossesse, plus de poids que ne le recommande le corps médical.

Donc, les femmes enceintes qui sont en surpoids devraient faire des régimes ?

Attention, n’exagérons rien, pas question non plus sous prétexte de ne pas grossir ou de perdre du poids, de risquer d’exposer le bébé a des carences avec des régimes inappropriés. Il faut demander conseil à son médecin. Ceci dit, une étude britannique publiée récemment  apporte des éléments de réponses. Les chercheurs de l’université de Londres, ont montré, à partir de données collectées sur plus de 7200 femmes, qu'une alimentation équilibrée permet de réduire la prise de poids de 4 kilos au cours de la grossesse, contre seulement 0,7 kg avec l'exercice physique seul. Et selon, les auteurs, le poids du bébé n’est pas affecté par ce régime.

Et quel est ce régime, cette alimentation ?
En fait, ce sont toujours les mêmes règles diététiques, qu’on soit enceinte ou pas, c’est-à-dire limiter les calories, équilibrer les apports en sucres, en protéines et en graisses… Manger des fruits, des légumes ou des céréales. Grâce à cette alimentation, le risque d'être victime d’une hypertension au-delà de 14/9 est  réduit d'un tiers. Tout comme le risque de donner naissance à un bébé prématuré. Et la probabilité de développer un diabète gestationnel chute quant à elle de 61 %. Conclusion Mesdames : attention à vos envies de sucreries ou de charcuteries ! Le fait d’être enceinte n’excuse pas tout.

Source 
British Medical Journal : Effects of interventions in pregnancy on maternal weight and obstetric outcomes: meta-analysis of randomised evidence

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité