>
>
Rhume : une rhinopharyngite qui se complique parfois
Rhume : une rhinopharyngite qui se complique parfois
Publié le 20.12.2019
Rhume : une rhinopharyngite qui se complique parfois
Deagreez/istock

Rhume : DIAGNOSTIC

Avec quoi peut-on confondre un rhume ?

Le principal problème est qu’un rhume peut être confondu au début avec une grippe. Or, il est important de faire la différence car la grippe est très contagieuse et peut être grave pour certaines personnes fragilisées (femmes enceintes, maladies chroniques et personnes âgées).
La principale différence entre ces 2 maladies virales est la capacité à pouvoir continuer à faire les tâches quotidiennes avec le rhume, alors que dans la grippe, le malade qui était à peu près bien portant le matin, est obligé de se coucher dans la journée et ne peut plus rien faire (caractère plus brutal). Un autre élément est que la grippe survient au cours d’épidémies. Il existe quelques autres différences, mais elles ne sont que relatives : par exemple, la fièvre est théoriquement plus importante au cours de la grippe, mais ce n’est pas un argument fiable car il existe des grippes peu fébriles.
Le tableau suivant liste les différences théoriques entre une grippe et un rhume :

Signes

Rhume

Grippe

Début

Progressif

Brutal, dans la journée

Fièvre

Rarement,
modérée

Très fréquente,
Modérée à sévère (38°-41°C)
Dure 3 à 4 jours avec profil traditionnel en « V » grippal

Maux de tête

Rarement

Fréquents

Douleurs générales

Légères

Habituelles, musculaires et articulaires, importantes

Fatigue, faiblesse

Légère

Intense et pouvant persister
2 à 3 semaines

Encombrement nasal

Fréquent

Parfois

Eternuements

Habituels

Parfois

Maux de gorge

Fréquents

Assez fréquents

Toux

Parfois,
légère

Fréquente,
intense

 

Quand faut-il consulter un médecin ?

Il faut consulter un médecin dans la journée si le rhume est associé à une fièvre élevée (plus de 38°5 C), à des douleurs d'oreille intenses, à de violents maux de tête ou à des problèmes respiratoires.
Il faudra aussi consulter un médecin dans les jours suivants si le rhume ne cède pas après une dizaine de jours, si apparaissent une otite ou une sinusite, ou s’il existe du sang dans les sécrétions nasales de manière régulière.

<< COMPRENDRE
TRAITEMENT >>
Sur le même sujet :