>
>
DMLA : non traitée, la dégénérescence maculaire liée à l'âge est invalidante
DMLA : non traitée, la dégénérescence maculaire liée à l'âge est invalidante
Publié le 13.10.2017
Mots-clés :
DMLA : non traitée, la dégénérescence maculaire liée à l'âge est invalidante
KatarzynaBialasiewicz/iStock

DMLA : VIVRE AVEC

Comment vivre avec la DMLA ou son risque ?

Chez les personnes appartenant à une famille à risques, il est conseillé de consulter régulièrement l'ophtalmologiste à partir de 50 ans pour un examen du fond d'œil. Le tabagisme est déconseillé et les facteurs de risques cardiovasculaires doivent être combattus. Le soleil est néfaste et il est conseillé de s'en protéger avec des lunettes protectrices efficaces.
• Lorsque la DMLA est déclarée, la vision centrale est altérée mais la vision périphérique est conservée. Il existe des techniques de rééducation pour apprendre à développer la partie plus périphérique de la rétine et les centres cérébraux qui leurs sont rattachés. Quand l'acuité visuelle atteint 1/10ème, la rééducation basse vision permet de s'adapter à ce handicap. Elle est réalisée par les ergothérapeutes et les orthoptistes.
Un certain nombre d'aides optiques sont disponibles pour améliorer la vision : loupes et télé-agrandisseurs... Des objets permettent de simplifier les activités du malvoyant : téléphone à grosses touches, montre parlante, éclairage adapté...

<< TRAITEMENT
PLUS D’INFOS >>
Sur le même sujet :