• CONTACT


LES MALADIES

Obésité : un surpoids qui tourne mal et qui peut se compliquer

Obésité : un surpoids qui tourne mal et qui peut se compliquer

Obésité : un surpoids qui tourne mal et qui peut se compliquer
© 123RF-Kurhan

Obésité : TRAITEMENT

Quelle est la stratégie de traitement ?

Le but du traitement est d'obtenir une perte de poids régulière, modérée et constante pour atteindre un objectif préalablement fixé avec son médecin, puis de s'y maintenir. Pour y parvenir, il faut jouer sur deux tableaux : diminuer les apports en calories en adoptant une alimentation plus légère et augmenter les dépenses en énergie par l'activité physique. Car pour maigrir, trois règles font maintenant consensus : manger moins, manger mieux et faire de l'exercice.
Il convient donc de diminuer la ration alimentaire et d'éviter certains aliments gros pourvoyeurs de calories tels que l'alcool, les sodas, les pâtisseries, les fritures et la charcuterie. Manger mieux, c'est manger équilibré et varié. Quelques repères clés permettent d'y parvenir : au moins cinq fruits et légumes et trois produits laitiers par jour, des féculents à chaque repas, de la viande, du poisson ou des œufs une à deux fois par jour, ne pas ajouter de sel et boire de l'eau à volonté.
L'exercice physique est recommandé mais cette activité ne doit pas être traumatisante : la marche, le jogging, le vélo et la natation pratiqués en évitant les compétitions sont conseillés. Faire au moins l’équivalent de 30 minutes de marche rapide par jour représente la bonne dose d'effort à produire. Autre avantage de l'activité physique, elle permet de préserver les articulations et leur souplesse de fonctionnement.
Il est aussi conseillé de réduire le temps d’inactivité, comme celui passé dans le canapé devant la télévision.
Se coucher tôt, et à des heures régulières, est aussi intéressant, car se coucher tard ou avoir des rythmes anormaux de sommail favorise la prise de poids. Enfin, il faut proscrire les régimes "miracle". Ils permettent certes une perte de poids rapide mais la reprise l'est tout autant. De plus, ils font courir des risques non négligeables sur la santé.

En quoi le traitement de l'obésité agit-il sur la santé ?

De nombreuses études ont montré les bénéfices d'une perte de poids même modérée chez les personnes obèses. Elle augmente l'espérance de vie en améliorant les facteurs de risque cardiovasculaire : le taux des lipides du sang (cholestérol et triglycérides) et de la glycémie baissent, la pression artérielle diminue. De plus, le risque de cancer se réduit et les symptômes de l'arthrose s'améliorent.

La chirurgie peut-elle être la solution ?

La chirurgie de l'obésité ou chirurgie bariatrique peut être envisagée en cas d'obésité très importante lorsque l'indice de masse corporelle (IMC) est supérieur à 40, ou à 35 en cas de diabète associé. Mais uniquement après l'échec d'une prise en charge médicale spécialisée et en l'absence de contre-indications à la chirurgie.
Il existe actuellement plusieurs techniques chirurgicales : les opérations restrictives qui réduisent le volume de l'estomac comme la pose d'un anneau gastrique ou l'ablation d'une partie de l'estomac ; les dérivations ou bypass qui court-circuitent une partie du tube digestif et diminuent la quantité d'aliments absorbés. Les dérivations sont le plus souvent associées à une opération restrictive.
La chirurgie bariatrique est efficace et provoque parfois des pertes de poids très importante. Elle réduit les facteurs de risque cardiovasculaire comme les taux de lipides sanguins, la glycémie et l'hypertension artérielle. Elle permet même de guérir un certain nombre de diabète de type 2 ou de prévenir la survenue de cette maladie.

Quels sont les médicaments contre l'obésité ?

Un médicament est autorisé à la prescription par les médecins dans le traitement de l'obésité, c'est l'orlistat qui agit en empêchant l'absorption des graisses de l'alimentation. Son efficacité est modeste et son utilisation ne dispense pas des mesures diététiques et d'activité physique. Un certain nombre d'effets indésirables peuvent survenir avec ce médicament : diarrhées, selles grasses et molles, coliques.
L'utilisation de médicaments qui n'ont pas d'autorisation officielle dans le traitement de l'obésité est vivement déconseillée en raison des effets secondaires graves qu'ils peuvent provoquer.

<< DIAGNOSTIC
VIVRE AVEC >>
Sur le même sujet :

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES