Publicité

MIEUX VIVRE

Phénols

Grossesse : l'exposition aux parabènes perturbe la croissance des garçons

Une récente étude revèle que l'exposition à certains phénols lors de la grossesse peut perturber la croissance de l'enfant in utero et au cours ded premières années de sa vie. 

Grossesse : l'exposition aux parabènes perturbe la croissance des garçons NICOLAS MESSYASZ/SIPA

  • Publié 03.09.2014 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Ces derniers mois, plusieurs études ont fait état des effets néfastes du bisphénol A et les risques potentiels pour les femmes enceintes. Cependant, ce produit n’est pas le seul à représenter un danger pour la santé de la mère ou du bébé. Une récente étude publiée dans la revue Epidemiology, révèle que l’exposition à deux phénols, le triclosan et les parabènes peuvent perturber la croissance du bébé in utero et pendant les trois premières années de sa vie.


La majorité des femmes enceintes ont été exposées aux phénols
Des équipes des Centres Hospitalo-Universitaires de Nancy et de Poitiers ont étudié 520 cohortes mère-garçon depuis la grossesse, jusqu’ aux 3 ans de chaque enfant. Leur objectif était d’évaluer à l’aide d’échantillons d’urine et d’échographies, le degré d’exposition des femmes enceintes aux phénols et les conséquences éventuelles sur l’enfant.
«  C’est la première fois qu’une étude s’appuie sur des données recueillies pendant la grossesse, et jusqu’à trois ans après la naissance », soulignent les chercheurs. Les données ont été collectées entre 2003 et 2006, avant la mise en place de la réglementation actuelle sur le bisphénol A. Les résultats des analyses ont prouvé que 95 % des femmes ont été exposées aux phénols durant leur grossesse.

 

Risque d’obésité
Les résultats négatifs observés sur la croissance de l’enfant par les chercheurs, ne mettent pas en cause le bisphénol A mais deux autres types de phénol : le triclosan, que l’on trouve dans les cosmétiques et les parabènes présents dans des produits d’hygiène tels que le savon ou le dentifrice. Les chercheurs ont constaté que les parabènes sont à l’origine d’une augmentation de poids à la naissance de l’enfant, puis à ses 3 ans. Les auteurs de l’étude rappellent qu’une croissance accélérée durant les premières années de vie d’un enfant présente un risque d’obésité plus accru dans les années à venir. L’exposition aux parabènes serait donc néfaste pour le développement morphologique du petit garçon.

Les chercheurs sont en train de recueillir de nouvelles données pour recommencer l’expérience : cette fois, ils vont essayer d’élargir les recherches sur une période plus longue et incluront les cohortes mère-fille dans leurs recherches. 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité