Publicité

QUESTION D'ACTU

Bulletin Sentinelles-Inserm

Officiel : l'épidémie de grippe est terminée en France

Selon le réseau Sentinelles-Inserm, l'épidémie de grippe a pris fin en France, avec l'arrivée du printemps. C'est aussi le cas en Europe, où plus aucun pays ne connaît une activité forte.

Officiel : l'épidémie de grippe est terminée en France Capture d'écran : dernier bulletin Sentinelles-Inserm

  • Publié 26.03.2014 à 13h05
  • |
  • |
  • |
  • |


C'est officiel, l'épidémie de grippe qui touchait la France depuis plusieurs semaines est terminée. Selon le dernier bulletin du réseau Sentinelles-Inserm publié ce mercredi, en France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 43 cas pour 100 000 habitants, « en dessous du seuil épidémique » fixé à 121 cas pour 100 000 habitants. La fin de l’épidémie de grippe est confirmée, en même temps que l'arrivée du printemps.

Seule la Bretagne reste au-dessus du seuil épidemique
En détails, au niveau régional, le taux d'incidence le plus élevé a été noté en Bretagne (122 cas pour 100 000 habitants), toujours au-dessus du seuil épidémique. Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l'âge médian était de 35 ans. Les hommes représentaient 61 % des cas. Et les tableaux cliniques rapportés par les « médecins Sentinelles » ne présentaient pas de signe particulier de gravité.
Par ailleurs, selon les modèles de prévision basés sur les données historiques et sur les données de ventes de médicaments (IMS-Health), « le niveau de l'activité des syndromes grippaux devrait continuer à diminuer dans les semaines à venir », précisent ces épidémiologistes. 

Les hospitalisations pour grippe baissent de jour en jour
En outre, selon le dernier bulletin de l'Institut de veille sanitaire (InVS), les patients gravement affectés par le grippe sont aussi de moins en moins nombreux dans les hôpitaux. Ainsi, en semaine 12, le réseau Oscour (qui représente 67 % de l’ensemble des passages aux urgences en France métropolitaine) a rapporté 525 passages pour grippe dont 37 hospitalisations.
Conclusion de l'InVS, les effectifs de passages et d’hospitalisations poursuivent leur diminution depuis le pic observé en semaine 7. 
Autre résultat, la semaine dernière, 40 nouveaux cas graves de grippe admis en réanimation ont été signalés, soit un total de 583 cas graves depuis le 1er novembre 2013.
La majorité des patients était infectée par un virus A (essentiellement H1N1). Ils présentaient pourtant pour une majeure partie d'entre eux des facteurs de risque ciblés par la vaccination, mais n’étaient pas vaccinés. 


L'épidémie se termine aussi en Europe
Enfin, l'épidémie de grippe est également en train de prendre fin dans les autres pays d'Europe. En semaine 11, selon le bulletin de l’European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC), parmi les 29 pays déclarants, aucun ne rapportait une activité grippale d’intensité forte.
Douze pays ont déclaré une activité moyenne et 17 ont signalé une activité grippale de faible intensité.




Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité