Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude dans le JAMA internal medecine

Manger végétarien protège de l'hypertension

Les personnes suivant une diète végétarienne auraient des mesures de pression artérielle plus basses. Pour certains spécialistes, cette diète pourrait parfois être aussi efficace qu'un médicament.     

Manger végétarien protège de l'hypertension SIERAKOWSKI/ISOPIX/SIPA

  • Publié 27.02.2014 à 16h02
  • |
  • |
  • |
  • |


Une bonne nouvelle pour tout ceux qui ont décidé de bannir la viande et le poisson de leur assiette. Cette diète que les adeptes vantent souvent comme étant plus saine et meilleure pour la santé pourrait effectivement l'être, tout du moins sur le plan cardiovascualire. En effet, d’après une étude publiée dans la revue JAMA Internal Medecine, adopter un régime alimentaire végétarien permettrait de réduire la pression artérielle. Bien que ce ne soit pas la première analyse a montré cette association entre régime végétarien et baisse de la pression artérielle, la relation de cause à effet n’a jamais réellement été bien établie. C’est donc pour réaliser une mise au point sur le sujet que des chercheurs japonais ont décidé de compiler les données scientifiques issues de 7 essais cliniques et de 32 études observationnelles réalisées entre 1900 et 2013.

 

Des mesures de tension plus basses que les omnivores 
Les auteurs de ce travail ont donc passé à la loupe tous les résultats issus de ces études portant sur des adultes de plus de 20 ans, végétariens ou exposés à une alimentation végétarienne dans le cadre d’une expérience et où la mesure de la pression artérielle avait été réalisée. Ces mesures ont été comparées à celles de volontaires omnivores.

Résultat, les scientifiques rapportent une baisse significative de la pression artérielle chez les végétariens: en moyenne de 5 mm de mercure (mm Hg) pour la pression artérielle systolique et de 2,2 mm Hg pour la pression artérielle diastolique. Par ailleurs, ces scientifiques rappellent que des modélisations antérieures ont montré que si l'on parvenait à baisser de 5 mm Hg la pression systolique de toute la population, on gagnerait 7% de mortalité totale et même jusqu’à 14% de mortalité imputable aux AVC.

 

Des habitudes de vie souvent plus saines chez les végétariens 

Même si ces résultats mettent en évidence une association, et pas un lien direct de cause à effet, les auteurs émettent cependant plusieurs hypothèses pour expliquer l’impact positif de la diète végétarienne sur la pression artérielle. Ils précisent, notamment, que le poids des végétariens est très souvent inférieur à celui des gens qui ont une alimentation classique. « Il y a aujourd’hui plusieurs mesures non-médicamenteuses associées de façon incontestable avec une baisse de la pression artérielle, précise le Pr Jacques Blacher, cardiologue à l’Hôtel Dieu à Paris. La perte de poids, l’arrêt du tabac, la diminution de la consommation de sel et d’alcool et la reprise d’une activité physique. Et par exemple sur l’activité physique, on sait que les végétariens font plus attention à leur santé, donc cela pourrait être un élément grâce auquel ils obtiennent ce bénéfice sur le pression artérielle, mais ce n’est probablement pas tout ».

 

Ecoutez le Pr Jacques Blacher, cardiologue à l'Hôtel-Dieu à Paris : « Ils consomment plus de potassium ce qui pourrait baisser leur pression artérielle, idem pour les protéines végétales. Enfin, ils pourraient aussi avoir une viscosité sanguine plus basse. »

 

Manger végétarien parfois aussi efficace qu'un traitement

Les résultats de cette étude permettent-ils de conclure qu’il faudrait inciter toutes les personnes ayant des problèmes de pression artérielle trop élevée à bannir les protéines d’origine animale ? Pourquoi pas, répondent les spécialistes,  mais ce serait de toute façon très difficile à instaurer, notamment dans la population française où le régime végétarien, surtout lorsqu’il est strict ne fait pas l’unanimité. 
Selon eux, même si on consomme de la viande, parfois le simple fait d’augmenter sa consommation de fruits et de légumes pourrait déjà offrir une protection contre l’hypertension. « Si les patients faisaient ce que les médecins leur recommandent, ça se saurait. Expliquer à un hypertendu qu’il faudrait qu’il devienne végétarien, s'il est omnivore, à mon avis c’est peine perdu », explique le Pr Blacher. En revanche, pour les personnes convaincues, cette étude pousse à leur confirmer que c’est bon pour leur santé et notamment pour leur pression artérielle ».

 

Ecoutez le Pr Jean Ferrières, cardiologue au CHU de Toulouse : « Déjà diminuer la viande à 2 fois par semaine au lieu de tous les jours, ça peut être aussi efficace qu’un médicament chez un obèse inactif. »

 

Enfin, dans cette étude, tous les participants ne suivaient pas forcément un régime végétarien strict. Certains consommaient par exemple des œufs, des produits laitiers et même pour quelques un parfois du poisson. Ainsi, à partir de cette étude, il est difficile de dresser le régime végétarien idéal pour faire baisser la pression artérielle. Les spécialistes rappellent toutefois qu’en cas de régime végétarien strict ou même végétalien, les bénéfices pour la pression artérielle pourraient être contrebalancées par certains risques, notamment de carences dangereuses pour la santé.

 

Ecoutez le Pr Jacques Blacher : « Il faut être prudent avec les régimes végétariens stricts. Il y a un risque de carence protidique et surtout de vitamine B12 qui peut donner des complications neurologiques et cardiovasculaires. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité