• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Rhumatismes chroniques

Polyarthrite rhumatoïde : comment gérer la fatigue et le stress qui accompagnent souvent la maladie ?

La fatigue et le stress souvent ressentis par les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde même lorsqu'ils sont en rémission seraient des troubles parfois négligés dans la prise en charge.

Polyarthrite rhumatoïde : comment gérer la fatigue et le stress qui accompagnent souvent la maladie ? Ocskaymark/iStock

  • Publié le 11.11.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Fatigue, douleur et stress sont souvent liés à la polyarthrite rhumatoïde même lorsque les patients sont en rémission
  • Ces troubles, lorsqu'ils ne sont pas assez pris en charge, peuvent être un facteur d'incompréhension entre la patient et son médecin
Les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde seraient-ils incompris ? Dans une intervention faite à l'occasion du dernier Salon de la Polyarthrite diffusée sur le site de l'Association Française des Polyarthritiques, le professeur Jérôme Avouac, rhumatologue à l'hôpital Cochin, aborde le sujet de la fatigue de ces patients qui serait pour beaucoup, selon lui, "un motif d'incompréhension avec leurs médecins". En cause, la distance qui existerait, pour les malades en rémission, entre des praticiens satisfaits des résultats de la prise en charge et des patients toujours en attente parce que souffrant de fatigue, de troubles du sommeil et de stress.

"Prendre conscience de l'environnement du patient"

Pour le Pr Avouac, la fatigue qui toucherait 50% des patients atteints de rhumatismes chroniques "est un symptôme qui doit être pris en compte dans leur évolution". Parmi les causes forcément multiples de cette fatigue, le praticien en identifie trois tout particulièrement :
- "L'inflammation fatigue", rappelle Jérôme Avouac qui souligne que cette source peut être gérée en traitant l'inflammation et que, par ailleurs, certains médicaments prescrits pour traiter la polyarthrite rhumatoïde "peuvent être une source de fatigue".
- La douleur liée à la maladie et qui provoque des réveils nocturnes est aussi une cause fréquente de fatigue pour les malades polyarthritiques : "c'est une gène fonctionnelle qui est source de fatigue dans 50% des cas", souligne-t-il en insistant sur le risque de tomber dans un cercle vicieux "avec une douleur chronique qui provoque des troubles du sommeil qui eux-mêmes accentuent les troubles douloureux"
- Et puis il y a les facteurs propres à chaque patients et qui son liés à l'anxiété ou à la dépression qui accompagnent souvent la maladie. "Il faut prendre conscience de l'environnement du patient pour déterminer les causes de la fatigue", souligne le Pr Avouac.

L'autre sujet sur lequel ce praticien recommande de se pencher à propos des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde est le stress. "Il participe au développement de la maladie, on sait d'ailleurs que des événements traumatisants jouent un rôle dans le déclenchement d'épisodes de rhumatisme inflammatoire" et que plusieurs études menées sur le stress post traumatique "montrent qu'il génère un risque plus élevé de maladies auto-immunes".

"Il faut sortir du cadre de la maladie"

En termes de solutions face à ces difficultés rencontrées par les patients, le professeur Avouac recommande les recettes classiques qui sont généralement apportées pour remédier à la fatigue et au stress : activité physique, alimentation équilibrée, recours à des thérapies cognitivo-comportementales pour la première, hypnose, méditation de pleine conscience ou psychothérapie pour le second.

Mais le message principal qu'il porte sur la prise en charge de ces troubles -"ils sont parfois un non-dit chez le patient..."- c'est la nécessité de mettre en place une "relation de confiance" entre le malade et son médecin. "Il faut sortir du cadre de la maladie pour aller vers le patient, s'intéresser à son environnement, à, la façon dont il fonctionne; on sait bien traiter l'inflammation mais il est important de se recentrer sur les autres préoccupations du malade et ne pas hésiter à se faire aider par d'autres professionnels de santé".

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/574-Polyarthrite-rhumatoide-des-douleurs-matinales-des-petites-articulations-des-mains-et-des-pieds
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité