Publicité

QUESTION D'ACTU

Phénoxyéthanol

Des lingettes de bébés déconseillées et toujours en vente

En novembre dernier, l'Agence du médicament déconseillait l'usage de lingettes de bébés contenant du phénoxyéthanol. Une enquête de 60 millions de consommateurs révèle qu'elles n'ont pas disparu des rayons.

Des lingettes de bébés déconseillées et toujours en vente ANGOT/SIPA

  • Publié 06.03.2013 à 19h17
  • |
  • |
  • |
  • |


C'était en novembre 2012. Pour préciser son évaluation réalisée quelques mois auparavant , l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm)  recommandait  "à titre de précaution" de ne pas utiliser des lingettes destinées au siège pour les bébés de moins de trois ans contenant du phénoxyéthanol (nom de code de EGphE). "Il n'y pas d'éléments d'inquiétude mais juste une interrogation" faute de "données suffisantes" sur le degré d'absorption par la peau des bébés de cet éther de glycol mais pouvant être toxique pour le sang et le foie, expliquait Brigitte Heuls, directrice des dispositifs médicaux thérapeutiques et cosmétiques de l'Ansm.
Dans son évaluation, l'Agence préconisait  également une restriction du phénoxyéthanol à 0,4% dans tous les autres produits cosmétiques destinés aux enfants contre les 1% actuellement. L'Ansm avait  alors transmis  son rapport à la Commission européenne en vue d'une évaluation communautaire.

Une enquête réalisée par le mensuel 60 millions de consommateurs (1er mars) montre que cette recommndation n'a pas gêné les fabricants "puisque des lingettes de bébés au phéonoxyéthanol de grands noms du secteur continuent de s'emplier dans les rayonnages". Les industriels font valoir que "le législateur français et européen autorise ce conservateur. Seule l'Ansm a émis un doute", argue une représentante de Pampers en précisant que les concentrations utlisées sont très inférieures à 0,4%. Autres arguments avancés, aucune plainte de consommateur n'a été enregistrée et l'Ansm n'a pas demandé le retrait de ces lingettes. Il est vrai que qu'une toxicité éventuelle ne pourrait se manifester qu'au bout de plusieurs années. C'est la raison pour laquelle l'Ansm avait demandé iune rééavaluation à l'échelle européenne. 

Présent dans  dans les produits dermatologiques comme les crèmes pour la peau et les crèmes solaires, ce conservateur est absorbé par voie orale (dentifrices) et cutanée. Il est métabolisé, principalement par le foie, et est éliminé esssentiellement dans les urines.
Le phénoxyéthanol fait partie de la famille des éthers de glycol. Ces substances chimiques présentent des propriétés remarquables. Elle sont miscibles dans l'eau et le graisses et permettent aussi de mélanger des produits non miscibles.  Elles sont peu volatiles et odorantes.Dans les années 70, les éthers de glycol ont remplacé certains solvants inflammables et neurotoxiques et ont envahi notre vie quotidienne: produiits ménagers, peintures murales, désodorisants, médicaments,etc...
Mais ces substances sont, depuis les années 2000, sous surveillance. Des effets toxiques pour la reproduction ont été démontrés chez l'animal et restent probables pour l'espèce humaine.


Liste de lingettes bébé contenant du phénoxyéthanol, publiée dans le  numéro de mars 2013  que 60 Millions de consommateurs  a trouvées dans des rayons de supermarché début 2013 :

  • Auchan baby au lait de toilette sans parfum peaux sensibles « Aux extraits d’amande douce et de miel »
  • Carrefour baby sensitive 0 % paraben et parfum
  • Nivea baby Soft & Cream
  • Mixa bébé à l’eau nettoyante
  • Mixa bébé au lait de toilette
  • Marque Repère E.Leclerc, Mots d’enfants, ultra douces Aloe Vera Huile d’amande douce
  • Pampers baby wipes
  • Pampers sensitive
  • Pampers sensitive maximum care
  • Pampers simply clean
  • Top budget Baby
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité