Publicité

QUESTION D'ACTU

Radié de l'Ordre

250 médecins plaident la cause du Dr Bonnemaison

Mis en examen pour sept cas d'euthanasie, le Dr Bonnemaison a été radié par l'Ordre des médecins en janvier dernier. 250 confrères se disent choqués et en appellent au président de la République.

250 médecins plaident la cause du Dr Bonnemaison

  • Publié 06.02.2013 à 20h04
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est par une lettre ouverte à François Hollande et adressée aux ministres de la Santé et des Personnes âgées et au président du conseil de l’Ordre des médecins qu’ils ont manifesté leur « indignation ». Près de 250 médecins  demandent la suspension de la radiation prononcée par l’Ordre à l’encontre du Dr Nicolas Bonnemaison. Ce médecin de Bayonne est poursuivi pénalement pour 7 cas d’euthanasie sur des patients en fin de vie.

La chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins d’Aquitaine lui a infligé le 24 janvier la plus sévère  des 5 sanctions prévues. Le Dr Bonnemaison ne peut plus exercer son métier en France. « Nous sommes profondément choqués par cette sentence », explique à l’AFP le l’un des signataires de cette lettre ouverte. Ils dénoncent la brutalité de cette décision alors même que l’instruction est en cours. « C’est un praticien qu’on connaît, il a travaillé 22 ans à l’hôpital », plaide l’un des confrères.

En août 2011, le Dr Bonnmaison est mis en examen pour empoisonnement de quatre malades en fin de vie. L’administration de certaines substances aurait pu précipiter leur décès. Trois cas sont inclus dans la procédure en janvier 2012.
Pour le Dr Francois Bannier, médecin anesthésiste hospitalier à Bayonne et signataire de la lettre ouverte, « la justice ordinale avait peu d’éléments pour ordonner un jugement aussi péremptoire ». Avec ses confrères, il espère que la sanction prononcée soit revue en peine plus clémente, voir soit supprimée. Il appartient maintenant au Conseil de l’Ordre à Parisi d’examiner cette requête. La Chambre d’Aquitaine, elle, avait fait état de manquements déontologiques (…) de nature à justifier une peine et une radiation compte-tenu de leur gravité et de leur caractère répété.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité