Publicité

QUESTION D'ACTU

Réseau international INNCO

Cigarette électronique : 20 millions d'ex-fumeurs interpellent à l'OMS

Ce lundi a été lancée l'International Network of Nicotine Consumer Organisations, un réseau mondial de défense des vapoteurs qui dit représenter 20 millions d'ex-fumeurs.

Cigarette électronique : 20 millions d'ex-fumeurs interpellent à l'OMS Rich Pedroncelli/AP/SIPA

  • Publié 10.10.2016 à 16h23
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour mieux se faire entendre, les vapoteurs s'organisent au niveau mondial ! L'International Network of Nicotine Consumer Organisations (INNCO), un réseau mondial de défense des vapoteurs, a été lancé ce lundi. Il prétend représenter plus de 20 millions d'anciens fumeurs dans le monde.

Plus précisément, il s'agit d'une nouvelle alliance d'associations de consommateurs de produits nicotinés à risque réduit. Et ses objectifs sont clairs : ces militants demandent audience auprès des organismes de règlementation. « Les produits nicotinés à risque réduit sauvent des vies. Il est temps que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) accepte les droits de l'homme et soutienne les choix éclairés pour une meilleure santé », écrivent-ils dans un communiqué.

Les objectifs de l'INNCO

Composée des principales organisations de défense des vapoteurs de plus de quinze pays, l'association a aussi pour mission de faciliter l'accès aux fumeurs à des alternatives plus sûres aux cigarettes de tabac. Pour y arriver, l'une des priorités de l'INNCO est d'obtenir la fin de l'interdiction, de la réglementation disproportionnée, et de la taxation punitive des e-cigarettes. Un point précis sur lequel elle a écrit le 2 octobre dernier à Margaret Chan, présidente de l'OMS, sans succès.

Pour enfoncer le clou, l'INNCO souligne que les maladies liées au tabagisme tuent environ six millions de personnes chaque année. Et selon elle, seule la cigarette électronique est en mesure de changer la donne. « Le Public Health England et le Collège Royal des Médecins anglais considèrent peu probable de dépasser 5 % du risque des cigarettes de tabac », rappelle-t-elle.

Le rendez-vous de Dehli attendu

Pour ces anciens fumeurs, le prochain rendez vous important pour se faire entendre est déjà fixé, il s'agit de la septième Conférence des Parties (COP7) de la Convention cadre pour la lutte antitabac (CCLAT) de l'OMS. Elle aura lieu en Inde à Delhi le mois prochain et l'INNCO estime qu'« il est probable que l'organisation cherchera à enraciner sa position prohibitionniste ». L'ordre du jour de la CoP7 contient, c'est vrai, plusieurs propositions qui, si elles sont adoptées, rendraient encore plus difficile l'accès à l'e-cigarette pour les utilisateurs actuels et les fumeurs, ou leur utilisation dans les lieux publics.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité