Publicité

QUESTION D'ACTU

Alzheimer : un homme oublie sa maladie en chantant

VIDEO - Filmé par son fils, Ted McDermott, 79 ans, est atteint de la maladie d'Alzheimer. Dans une vidéo qui fait le buzz sur le Net, il retrouve tous ses souvenirs lorsqu'il chante. 

Alzheimer : un homme oublie sa maladie en chantant Source : capture d'écran vidéo YouTube

  • Publié 18.08.2016 à 12h10
  • |
  • |
  • |
  • |


C'est le buzz vidéo du moment ! Un homme atteint de la maladie d'Alzheimer à un stade évoluant rapidement retrouve la mémoire lorsque son fils le fait chanter les tubes du crooner américain Bobby Darin.

L'auteur de cette séquence n'est autre que Simon, le fils de Ted McDermott, un Britannique de 79 ans. Parole, rythme, mélodie, dans une séquence tournée en voiture, on voit que le vieil homme malade n'a rien oublié des vieux tubes de sa jeunesse. Pourtant, il souffre de la maladie d'Alzheimer depuis trois ans et perd progressivement la mémoire.

92 000 euros déjà récoltés 

Sur la page Facebook « The Songaminute Man » son fils raconte en effet que « ces dernières années, sa mémoire s'est beaucoup détériorée, ne reconnaissant souvent pas sa famille avec de nombreux épisodes d'agressivité ».

Mais pour comprendre l'influence de la musique dans la vie de cet homme, Simon souligne que son père était, plus jeune, animateur et chanteur dans un camp de vacances. 

Enfin, en partageant ces vidéos, Simon McDermott espère récolter de l'argent. Un maximum de fond pour l'association caritative Alzheimer Society. Grâce au succès de son père sur YouTube, la cagnotte aurait déjà dépassé la barre des 92 000 euros. Et la page Facebook « The Songaminute Man » compte déjà plus de 131 000 abonnés. Le meilleur est donc peut-être à venir...

Source : vidéo YouTube
 

Les vertus du chant se confirment 

Pour rappel, ce n'est pas la première fois qu'il est montré que chanter s'avère efficace pour retarder les effets de cette maladie. Les activités de chorale et autres chants permettent de stimuler la mémoire des patients atteints de formes précoces d'Alzheimer. C’est le résultat d’un petit essai clinique en double aveugle, mené par l’Université d’Helsinki (Finlande). Comme lors d'une précédente étude au CHU de Caen, ces conclusions publiées dans le Journal of Alzheimer’s Disease montraient que la musique n’active pas une zone, mais plusieurs régions du cerveau.

Les deux hémisphères sont ainsi sollicités, mais surtout une partie qui joue un rôle clé dans la mémoire : l’hippocampe.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité