Publicité

QUESTION D'ACTU

Lignée africaine ou asiatique

Zika : un seul vaccin serait efficace contre les deux souches du virus

Deux souches du virus Zika circulent aujourd'hui dans le monde. Grâce à leurs très fortes similitudes, un seul vaccin est nécessaire pour s'en protéger. 

Zika : un seul vaccin serait efficace contre les deux souches du virus GekaSkr/Epictura

  • Publié 01.08.2016 à 11h54
  • |
  • |
  • |
  • |


La recherche d’un vaccin contre le virus Zika avance à grands pas. Des chercheurs de l'Institut américain des allergies et maladies infectieuses (NIAID) ont découvert qu’un seul vaccin protégerait contre les deux souches du virus actuellement en circulation. Des résultats publiés dans Cell Reports.

Le virus Zika a été découvert en Afrique dans les années 1950 chez le singe puis le moustique Aedes. Une vingtaine d’années plus tard, des cas humains apparaissent sur le continent africain ainsi qu’en Asie. Ce n’est qu’en 2007 que la première épidémie de Zika est rapportée en Micronésie. Très vite, le virus se répand en Polynésie française, puis en Amérique latine et Caraïbes. La souche responsable de toutes ces épidémies est d’origine asiatique.


Immunisé à vie

Lorsque des personnes sont infectées par le virus Zika, leur système immunitaire produit des anticorps pour combattre l’infection. Il semblerait que ces anticorps confèrent une protection contre de futures infections par le virus issu de la même lignée. Les personnes contaminées une fois seraient donc immunisées à vie.

En revanche, les scientifiques ignoraient si ces anticorps apportaient une protection contre la lignée africaine. Pour le savoir, l’équipe du NIAID, en collaboration avec l’université Emory et de Washington, ont collecté des prélèvements sanguins de personnes infectées par le virus Zika en Amérique latine.

Des expériences menées en laboratoire montrent que les anticorps produits en réponse à l’infection par la souche asiatique sont capables de neutraliser le virus de la lignée africaine. Des résultats confirmés chez la souris : les cobayes infectés soit par la lignée africaine, soit par la souche asiatique, ont pu combattre une seconde infection.


Une vingtaine de projet en développement

Selon les chercheurs, ces observations indiquent que toutes les souches du virus Zika sont du même sérotype, malgré leurs différences génétiques. Ainsi, le développement d’un vaccin devrait être indépendant de la souche virale, ce qui pourrait accélérer la recherche.

Actuellement il n’existe aucun vaccin ni traitement contre Zika. Néanmoins, plusieurs vaccins devraient bientôt être testés chez l’homme. En juin dernier, la société Inovio a été la première à recevoir l’autorisation de l’Agence américaine du médicament (FDA) pour tester sont vaccin chez 40 personnes saines. De son côté, le NIAID espère pouvoir lancer son essai de phase 1 d’ici septembre prochain. Quelque 23 projets de recherche sont en cours, avait indiqué en avril dernier à Pourquoidocteur le Dr Marie-Paule Kieny, sous-directeur général de l'OMS pour les systèmes de santé et de l'innovation. Mais la mise sur le marché d’un vaccin prendra encore plusieurs années.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité