• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sevrage tabagique

Smokitten : un serious game pour arrêter de fumer

Un studio de création de jeu vidéo lyonnais, en partenariat avec des experts en santé publique, développe actuellement une application mobile pour arrêter de fumer. 

Smokitten : un serious game pour arrêter de fumer

  • Publié le 23.06.2016 à 18h16
  • |
  • |
  • |
  • |


Patch, cigarette électronique, hypnose… Pour arrêter de fumer, les accros au tabac vraiment motivés sont prêts à tout essayer. Et pourquoi pas un jeu vidéo sur smartphone ? Interactif, motivant, ludique… Cette méthode de sevrage tabagique semble présenter tous les atouts. Mais encore faut-il la développer. C’est l’objectif de la start-up lyonnaise Dowino qui a lancé une campagne de financement participatif sur le site internet Ulule pour créer le jeu Smokitten.

« Smokitten est le premier jeu vidéo pour arrêter de fumer ou ne jamais commencer », lance Pierre-Alain Gagne, gérant et co-fondateur de Dowino. A mi-chemin entre le serious game et un pet game – jeu où le joueur doit prendre soin d’un animal -, Smokitten s’adresse aux fumeurs de 25 à 45 ans.

Le joueur doit s’occuper d’un chat virtuel qui souhaite lui aussi arrêter de fumer. Un chat qui sera le véritable reflet du joueur. Pour créer cet avatar, il devra indiquer sa consommation quotidienne de cigarettes et devra remplir des questionnaires pour jauger son niveau de dépendance physique et psychologique. En clair, si vous fumez comme un pompier, votre chat virtuel se promènera continuellement avec une cigarette au bec.

 

 

Diversion

Les choses sérieuses commencent lorsque le joueur clique sur le bouton « J’arrête de fumer ». A partir de là, l’objectif est de débloquer des activités pour son compagnon virtuel. Les concepteurs ont créé des mini-jeux de relaxation avec du yoga ou au contraire des activités où le joueur pourra se défouler en cliquant le plus vitre possible ou un rythme sur l’écran de son portable. « Le joueur devra l’occuper par tous les moyens. Une partie de Smokitten pourrait ainsi remplacer les pauses clopes », ajoute le concepteur du jeu. 

 

Ecoutez...
Pierre-Alain Gagne, co-fondateur de Dowino : « Nous avons à cœur de créer des jeux qui soient utiles à l'intérêt général. »

 

Mais le projet Smokitten n’est pas qu’un simple jeu. Derrière les graphismes et les techniques de jeu vidéo se cache l’ambition d’être une réelle méthode d’aide à l’arrêt. La société s’est alors tournée vers le Centre Hygée, la plateforme de santé publique du Cancéropôle Lyon Auvergne-Rhône-Alpes, pour bénéficier de leur expertise en matière d’addictologie, tabacologie, changement des comportements et psychologie.

« On sait que les interventions classiques comme les campagnes d’affichage et de sensibilisation ont un effet assez modeste sur les fumeurs, explique le Pr Franck Chauvin, directeur délégué du Centre Hygée et professeur de santé publique. Le jeu vidéo réunit toutes les qualités qu’on recherche en prévention comme la mise en situation et l’implication du joueur. Avec Smokitten, on exploite une autre qualité : l’utilisation des réseaux sociaux ».


Soutenu par la communauté

L’entraide entre joueurs est en effet au cœur du projet Smokitten, notamment en phase de rechutes. « Le joueur pourra avoir le soutien de toute la communauté des adultes mais également celle des enfants qui jouent sur la version de prévention appelée Smokitten Park », explique Pierre-Alain Gagne. Des petites attentions qui se traduiront par des messages d’encouragement personnalisés ou l’envoi de crédits supplémentaires pour aider le joueur et le faire avancer en débloquant une activité.

 

Ecoutez...
Franck Chauvin, directeur délégué du Centre Hygée : « Il faut essayer de repérer où en est le joueur de façon à lui faire passer les messages adaptés à sa situation. »

 

Du côté des enfants, l’application aura pour objectif de leur apprendre tous les dangers du tabac et comment les éviter. « Le poids de la société, notamment celui de l’industrie, pour fumer est très important sinon nous n’aurions pas de tels taux. Le jeu vise à les avertir de ce marketing qu’ils vont subir », indique le Pr Chauvin.

Pour l’heure, Smokitten n’en est qu’à ses débuts. Un premier prototype sera bientôt terminé et prêt à être testé par des fumeurs au Centre Hygée. Mais pour lancer la production, le studio de création et leurs partenaires cherchent des investisseurs. Sur la plate-forme Ulule, la campagne a permis de rassembler plus de 13 000 euros sur les 25 000 nécessaires. Si le projet se concrétise Smokitten sera disponible sur iPhone et Android à 4,99 euros. La version enfant sera gratuite.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité