Publicité

QUESTION D'ACTU

Graminées

Allergies : l'alerte aux pollens est lancée

Avec le retour du soleil, les pollens de graminées passeront à l'action. Ces plantes profiteront du retour d'un temps plus clément pour se disséminer sur l'ensemble du territoire. 

Allergies : l'alerte aux pollens  est lancée oocoskun/epictura

  • Publié 13.05.2016 à 18h04
  • |
  • |
  • |
  • |


Relativement humide, la semaine écoulée a donné un répit aux personnes souffrant d'allergies respiratoires. Une accalmie de courte durée puisque les prochains jours s'annoncent très compliqués pour les gens sensibles aux pollens.

Avec le retour du soleil, les graminées vont passer à l'action. Ces plantes vont ainsi disséminer leur pollens sur l'ensemble du territoire. Le bulletin allergo-pollinique publié ce vendredi indique qu'elles ont déjà bien débutée sur la côte Atlantique jusqu'au pourtour méditerranéen en remontant les plaines de la vallée du Rhône.
La saison des graminées se poursuivra et fera grimper le risque allergique sur ces zones à un niveau élevé voire très élevé. « De l'Auvergne au Nord, les pollens de graminées s'affirmeront, le risque allergique associé atteindra rapidement un risque allergique moyen », détaillent ces observateurs. « Ceux qui y sont allergiques devront impérativement suivre leur traitement ou consulter un médecin », recommandent-ils.
 

L'arrivée des pollens de chêne  

S'agissant des bouleaux, pas d'inquiétude, car ils ne laisseront que peu de pollens derrière eux. « Déjà sur la fin de leur saison, la pluie a nettoyé dans l'air les pollens de ces arbres encore présents », écrit Charlotte Sindt, directrice du RNSA. 
Enfin, la fin des bouleaux rime avec l'arrivée des pollens de chêne qui se généralisent, « ils seront présents sur toute la France et provoqueront un risque allergique moyen à localement élevé ».
 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité