Publicité

QUESTION D'ACTU

Glyphosate

Ségolène Royal souhaite l'interdiction de certains herbicides

Ségolène Royal a demandé une réévaluation de l'herbicide glyphosate. Elle invite l'Agence de sécurité sanitaire à retirer les autorisation de certaines compositions.

Ségolène Royal souhaite l'interdiction de certains herbicides Seth Perlman/AP/SIPA

  • Publié 14.02.2016 à 11h31
  • |
  • |
  • |
  • |


L’Agence nationale de sécurité sanitaire tempère les ardeurs du Centre international de recherche sur le Cancer (CIRC). Saisie par la ministre de l’Ecologie Ségolène Royale, l’Anses était chargée d’évaluer le potentiel de risque du glyphosate, un pesticide commercialisé par le géant Monsanto. Les conclusions remises par le groupe d’experts vont un peu moins loin que celles du CIRC, qui a conclu en mars 2015 qu’il s’agissait d’un cancérogène probable.

Après l’Agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA), c’est au tour de l’Anses de contredire les experts du CIRC. Les experts en toxicologie et en épidémiologie jugent qu’en l’état, la littérature ne permet pas de justifier le classement des spécialistes en cancérologie. Le risque du glyphosate seul n’est pas assuré. En revanche, son mélange avec d’autres produits, des « co-formulants » présente un risque à la fois pour le grand public et les agriculteurs.

Un réexamen des combinaisons

L’Anses juge donc que l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) doit réévaluer le classement du glyphosate « rapidement ». De son côté, Ségolène Royal a demandé à l’Agence de sécurité sanitaire de réexaminer l’ensemble des préparations de glyphosate qui contiennent des co-formulants, et l’invite à retirer les autorisations lorsque les produits présentent des risques. Les associations glyphosate-tallowamine seront les premières à être passées au crible.

Cette décision vient compléter une série de décisions déjà strictes envers l’usage de pesticides. Ségolène Royal a déjà interdit les épandages aériens, la vente en libre service des pesticides et leur utilisation dans les jardins publics ainsi que les espaces verts.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité