Publicité

QUESTION D'ACTU

Gérer la perte d'autonomie

Autonomie : le gouvernement lance un site d'information pour les seniors

Le gouvernement a lancé, ce jeudi, un site internet destiné aux personnes âgées et à leurs proches. Il rassemble des informations pour faire face à la perte d'autonomie.

Autonomie : le gouvernement lance un site d'information pour les seniors GILE MICHEL/SIPA

  • Publié 05.06.2015 à 12h59
  • |
  • |
  • |
  • |


La perte d’autonomie avec l’âge est une question qui va concerner de plus en plus d’individus dans les années à venir. Aujourd’hui, cela concerne une personne âgée de 85 ans sur cinq et 4,3 millions de Français aident régulièrement un de leur proche, âgé de 60 ans ou plus, qui vit à domicile.
C’est pour répondre à leurs attentes, que le ministère de la Santé et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) ont lancé, ce jeudi, sur internet, un portail national d’information pour les personnes âgées.
Lors de la conférence de presse pour présenter ce portail, la Secrétaire d’Etat chargée de la Famille, des Personnes Agées et de l’Autonomie, Laurence Rossignol, a explique que cet outil « améliorera concrètement le quotidien des personnes âgées et de leurs proches ».


Un portail d’information complet

Même si de nombreux sites de qualité existent, l’information que l’on y retrouve est malheureusement bien souvent incomplète. Le portail du gouvernement permet donc de centraliser les informations déjà existantes sur les aides disponibles (allocation personnalisée d’autonomie, aide sociale à l’hébergement) en les actualisant fréquemment. Il fournit des réponses à des questions fréquentes que se posent les intéressés, comme l’aménagement du logement, l’habitat regroupé ou encore l’accueil de jour. Un annuaire recensant plus de 10 000 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et des services médicalisés pour personnes âgées y est également disponible.

De plus, les internautes peuvent aussi avoir accès à un lien direct vers les sites des conseils départementaux. Le portail comprend un simulateur permettant d’estimer le montant du « reste-à-charge » mensuel pour un accueil en EHPAD.
Connaître ses droits, quelles démarches entreprendre, les solutions offertes face à une perte d’autonomie ou encore vers qui se tourner, c’est donc tout l’enjeu de ce site, qui a « vocation à devenir un espace incontournable pour les personnes âgées », précise la Secrétaire d’Etat.
Les usagers trouveront également sur le site internet des dossiers thématiques, des articles pédagogiques et des vidéos pour comprendre rapidement à qui s'adresser, mais aussi des rubriques évoquant les situations les plus courantes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

S'adapter au vieillissement

« Ce portail contribue à répondre à l’ambition qui est la nôtre : celle de faciliter le parcours des personnes âgées en faveur du bien vieillir et de la protection des plus vulnérables. L’adaptation de la société au vieillissement est l’un des plus beaux défis que nous ayons à relever dans les années à venir.
Nous nous devons de le réussir et nous contribuons aujourd’hui, je crois, pleinement à cet avancement », conclut Laurence Rossignol. A côté de cela, une plate-forme téléphonique* a été mise en place pour les seniors qui ne disposeraient pas d’une connexion Internet.
En 2030, la France comptera ainsi plus de 20 millions de personnes âgées de 60 ans et plus, et 24 millions en 2060. Autant d’individus qu’il faudra guider face à la perte d'autonomie.

*0820 10 39 39 (0,15 euro TTC la minute)

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité