Publicité

QUESTION D'ACTU

11 000 accidents par an

Talons hauts : esthétiques mais dangereux !

Plus de 123 000 accidents imputables au port de chaussures à talons hauts ont eu lieu aux Etats-Unis entre 2002 et 2012, selon une étude américaine. 

Talons hauts : esthétiques mais dangereux ! BARON ALAIN/SIPA

  • Publié 23.05.2015 à 17h06
  • |
  • |
  • |
  • |


Aiguilles, bobines, compensés... les talons hauts se sont banalisés et les femmes sont nombreuses à les porter. En soirée ou au travail et même à la maison pour certaines. Pourtant, une étude américaine publiée dans The Journal of Foot and Ankle Injuries révèle que les blessures aux pieds infligées par le port de ces chaussures a doublé en l’espace de dix ans.

19 000 accidents en 2011

Une équipe de chercheurs de l’université d’Alabama (UBA) à Birmingham s’est penchée sur les lésions causées par les chaussures hautes, qui selon le Dr Gerald Mc Gwin, auteur principal de l’étude, « donnent certes de l’allure mais peuvent engendrer de sérieux problèmes ». Basée sur les données fournies par la Commission de sûreté des produits (qui dispose d'un système de surveillance électronique des blessures au niveau national), l’étude recense 123 355 accidents liés au port de talons hauts entre 2002 et 2012 (soit 11 000 par an en moyenne) avec un record pour l’année 2011 au cours de laquelle on compte 19 000 accidents.

80 % des blessures au pied et la cheville

Les parties les plus exposées aux blessures sont le pied et la cheville, qui concentrent 80 % des traumatismes tandis que 20% concernent le genou mais aussi le tronc, l'épaule, la tête ou le dos. Et résultat étonnant, la moitié des foulures surviennent  à domicile, et en majorité chez les femmes âgées entre 20 et 30 ans. «cela prouve que le choix d'une chaussure adaptée à son environnement et à son activité demeure nécessaire», souligne le Pr Mc Gwin.

 

Réduction du mouvement du pied et douleurs sciatiques

Au delà de ces accidents, le risque à long terme pour le pied semble bien réel. Selon les médecins de l’UBA en effet, le fait de marcher trop souvent et trop longtemps en talons hauts réduirait le mouvement du muscle de la cheville, ce qui peut entraîner à terme une difficulté dans l’ensemble du mouvement du pied.

Les auteurs de l’étude rappellent également que de précédentes recherches ont prouvé que les talons hauts pouvaient être responsables de problèmes musculosquelettiques et d’un inconfort dans la partie basse du corps. Par ailleurs, les talons hauts entraînent une mauvaise posture et une courbure artificielle de la colonne vertébrale, ce qui peut aboutir à de fréquentes douleurs sciatiques. Souffrir pour être belle, pourquoi pas…mais à quel prix ?

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité