Publicité

QUESTION D'ACTU

Des solutions contre le mal de mer


  • Publié 08.08.2012 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


D'où vient le mal de mer ?
Le mal de mer, c’est  une sorte de variante du mal des transports, souvent encore plus désagréable. Les nausées ou les vertiges sont provoquées par les mouvements du bateau qui perturbent les informations transmises à notre centre de l’équilibre. Un centre de l’équilibre qui se situe dans l’oreille interne et qui ne comprend plus ce qui se passe avec les mouvements de notre corps.

On a tous ce régulateur de l’équilibre dans l’oreille interne, alors pourquoi au final nous ne sommes pas tous malades ?
Il n’y a pas vraiment d’explication, environ 25% à 30% des gens sont malades en bateau. Mais il est impossible de savoir à l’avance qui aura le mal de mer ou pas.

Que peut on faire ? Est-ce qu’il y a des précautions à prendre pour éviter d’être malade en mer?
Oui. Le premier conseil, c’est de s’installer au centre du bateau, dans le sens de la navigation. C’est l’endroit le plus stable, logiquement c’est là que cela devrait le moins remuer. Et puis, de préférence, mettez vous à l’air libre, sur le pont par exemple et surtout fuyez, si c’est possible, les mauvaises odeurs. Les odeurs du type peinture ou gasoil aggravent le mal de mer et n’ont pas leur pareil pour déclencher les vomissements.

On dit aux personnes qui ont le mal de mer de respecter la règle des 4 F, c’est quoi cette règle ?
Les 4 F, c’est pour les 4 facteurs qui contribuent le plus à l’apparition du mal de mer. 4 F, comme FROID, FAIM, FROUSSE et FATIGUE. Donc, pour éviter d’être malade sur un bateau, tout d’abord on se couvre. Deuxièmement, tous les marins vous le diront, il ne faut pas aller en mer le ventre vide. En fait, l’hypoglycémie déjà en elle-même provoque des vertiges, alors sur un bateau avec le ventre vide, cela peut être fatal. Et puis contre la frousse et la fatigue, essayez de vous détendre et surtout rappelez-vous que tout ce qui peut vous diminuer physiquement sur un bateau, risque d’augmenter votre mal de mer.

Les médicaments préventifs contre le mal des transports sont-ils efficaces ?
Ces traitements peuvent aider, mais quand on souffre d’un sévère mal de mer, en général ça ne suffit pas. La bonne nouvelle pour ceux qui ont prévu de partir plusieurs jours en mer, c’est qu'en général, cela passe au bout de 48h. En revanche, si au delà de 2-3 jours, vous vomissez toujours et si vous vous sentez de plus en plus faible, il vaut peut être mieux abréger le voyage pour regagner la terre ferme. Le risque majeur avec a le mal de mer, c’est la déshydratation et cela peut être sérieux.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité