Publicité

QUESTION D'ACTU

Rayons UV

Ebola : un robot capable de détruire le virus

Une société texane commercialise un robot capable de détruire le virus Ebola dans une pièce en moins de cinq minutes.

Ebola : un robot capable de détruire le virus Capture d'écran Xenes

  • Publié 10.10.2014 à 16h48
  • |
  • |
  • |
  • |


Il pourrait être d’un grand secours. Une entreprise texane, Xenex, a ressorti son robot destructeur de virus. Baptisé Little Moe, il permet de détruire toutes les bactéries et les virus présents dans une pièce en cinq à dix minutes.

Commercialisé depuis 2010 pour un montant de 80 000 euros, Little Moe équipe déjà 250 hôpitaux aux Etats-Unis, comme l’explique le site américain Mashable. Il émet des rayons ultra-violets qui endommagent l’ADN des virus, et les empêche de muter et de se reproduire.

Des rayons 25000 fois plus puissants que le soleil
« C'est très difficile de nettoyer chaque centimètre carré dans une chambre. Le robot le fait avec de simples rayons lumineux » indique Mark Stibich, l’inventeur du robot. De fait, Little Moe permet d’économiser un temps précieux et de limiter les risques de contagion lors de la désinfection des chambres d’hôpital.

Détruire les virus d’une pièce avec des rayons UV n’a rien d’original. En revanche, le procédé par lequel le robot y parvient retient toute l’attention. Il ne fonctionne plus avec du mercure, mais du xénon, un gaz non toxique. « La lumière dégagée par le xénon est environ 25 000 fois plus puissante que les UV émis par le Soleil », précise Mark Stibich. La désinfection de la pièce ne dure plus une heure, comme c'était le cas avec du mercure, mais moins de dix minutes.

>> Voir la vidéo de présentation de Little Moe :


« L'avenir de la lutte contre Ebola »
Pour Ebola, ce laps de temps pourrait même être inférieur. En effet, seules deux minutes suffiraient à détruire le virus d’une pièce contaminée, selon le site CBS Dallas, ce qui fait dire à ses concepteurs que ce robot serait « l'avenir de la lutte contre Ebola ».

Bien entendu, le robot de permet pas de guérir les personnes atteintes du virus Ebola, mais seulement de décontaminer les pièces dans lesquelles elles se trouvent. L’hôpital de Dallas qui a reçu le Libérien contaminé l’a d’ailleurs acquis, mais le patient est décédé depuis.


Le robot Little Moe désinfecte une chambre d'hôpital (Xenex)


Le robot Little Moe désinfecte aussi les équipements sportifs des footballeurs, dans les lycées (Xenex)

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité