Publicité

QUESTION D'ACTU

Dans un hôpital au Royaume-Uni

Un infirmier aurait empoisonné 21 patients à l’insuline

La police britannique vient d’arrêter un infirmier suspecté d’avoir empoisonné pas moins de 21 de ses patients. Il serait responsable d’au moins trois morts.

Un infirmier aurait empoisonné 21 patients à l’insuline DR - Capture d'écran

  • Publié 30.03.2014 à 19h25
  • |
  • |
  • |
  • |


Cela fait près de trois ans que l’enquête est en cours. À la suite de premières conclusions, un infirmier du nom de Victorino Chua vient d’être inculpé, accusé d’avoir empoisonné ses propres patients.
Âgé de 48 ans, il travaillait dans l’hôpital de Stepping Hill à Stockport, près de Manchester en Angleterre. Il aurait tenté d’empoisonner 21 patients et est également accusé de meurtre, rapporte la BBC. Trois patients seraient en effet effectivement décédés des suites de leur empoisonnement : une femme de 44 ans et deux hommes de 71 et 83 ans.

Surveillance accrue dans l’hôpital
C’est via les poches à perfusion administrées aux patients que l’infirmier aurait fait ses victimes. Il y aurait ajouté délibérément de l’insuline. Injectée à mauvais escient à forte dose, cette hormone peut en effet conduire à de sévères intoxications. Suite à ce drame, l’hôpital dans lequel il travaillait a pris des mesures pour renforcer sa surveillance. Des caméras ont été installées au sein de l’établissement. Quant aux infirmiers qui ont besoin d’administrer de l’insuline à leurs patients, ils sont désormais soit encadrés par l’un de leurs confrères, soit contrôlés par une caméra dans les salles où ils s’approvisionnent l’insuline.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité