Publicité

QUESTION D'ACTU

Réaction politique

Homéopathie : 45 députés dénoncent le déremboursement

Dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche, 45 députés de tous bords politiques demandent au gouvernement d’abandonner le projet de déremboursement des médicaments homéopathiques. 

Homéopathie : 45 députés dénoncent le déremboursement LuCaAr/ISTOCK

  • Publié 21.07.2019 à 13h07
  • |
  • |
  • |
  • |


"L’homéopathie répond à un réel besoin médical" : 45 députés s’opposent dans une tribune dans le Journal du dimanche au déremboursement de ces médicaments. Issus de les Républicains, du Parti socialiste, de l’UDI, de la République en marche, du Modem ou encore de Libertés et territoires, ces élus exigent un maintien du remboursement à 30%. 

Des arguments en faveur de l’homéopathie 

Le groupe d’élus avance trois arguments contre la fin du remboursement des produits homéopathiques : le fait qu’ils contribuent à diminuer la consommation de médicaments et qu’ils permettent de lutter contre l’antibiorésistance, son rôle dans la réduction des risques associés à la polymédication et l’intérêt que l’homéopathie représente pour certaines populations fragiles comme les enfants ou les personnes âgées. 

Un risque de report vers les médicaments conventionnels 

Pour les députés, dérembourser l’homéopathie revient à prendre le risque d’un "report vers la médecine traditionnelle, plus coûteuse et présentant également davantage de risques d’effets indésirables et secondaires". L’idée selon laquelle cette mesure permettrait de diminuer le déficit de la Sécurité sociale leur semble illusoire. Les médicaments homéopathiques sont aujourd’hui utilisés dans des cas très variés : certains peuvent soulager le stress ou aider à soigner un rhume quand d’autres sont utilisés pour des patients atteints de cancer. 

Un déremboursement total en 2021

Après avoir analysé environ 1 000 études sur l’efficacité de l’homéopathie, la Haute Autorité de Santé s’est prononcée en faveur de la fin de son remboursement en juin dernier. Dans un an et demi, les granules ne seront plus prises en charge par la Sécurité sociale. Pourtant, les Français plébiscitent ces médicaments. Dans un sondage Pourquoi docteur, 71,5% des répondants considèrent que les produits homéopathiques sont efficaces, naturels et peu coûteux. En 2016, plus de 129 millions de boîtes ont été vendues pour un total de 56 millions d’euros, soit 0,29% du total des remboursements réalisés par la Sécurité sociale. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité