Publicité

QUESTION D'ACTU

Troubles de la vision

Ophtalmologie : les Français voient moins bien qu’ils ne le pensent

Nikon Verres Optiques a mené une campagne de sensibilisation sur la santé visuelle en France ces derniers mois. Alors que 77% des personnes interrogées disaient avoir une bonne vue, la moitié seulement n’avait pas besoin de correction.

Ophtalmologie : les Français voient moins bien qu’ils ne le pensent seb_ra / iStock

  • Publié 23.08.2018 à 14h39
  • |
  • |
  • |
  • |


En 2050, cinq milliards de personnes seront myopes selon des chercheurs australiens. La faute, entre autres, au temps passé devant les écrans et à la réduction du temps passé à l’extérieur. Car s’exposer aux rayons du soleil réduit le risque. Le groupe Nikon Verres Optiques a mené une étude qui dresse un constat alarmant. Les Français interrogés pensent bien voir alors qu’une partie d’entre eux aurait besoin d’une correction.

Une vision handicapante dans 16% des cas

En tout, 4273 personnes ont bénéficié d’un test complet de vue, dans sept villes françaises. 77% d’entre elles pensaient avoir une bonne vision. Or, ce n’est pas le cas. Parmi les participants, 16% avaient une vue considérée comme handicapante. Dans 30% des cas, leur vision n’était pas optimale. Et donc seulement 54% d’entre eux n’avaient en effet pas besoin de correction. À noter que l’on ne connait pas l’âge des participants. Le groupe rappelle l’importance d’un suivi ophtalmologique régulier, même si seulement un quart des personnes interrogées n’en bénéficiaient pas. Ne pas avoir de correction, ou avoir une mauvaise, peut entraîner des symptômes de fatigue visuelle.

Yeux qui piquent, vision trouble et paupières lourdes

Lors de son "Vision Tour" en mai et juin dernier, les spécialistes de Nikon Verres Optiques ont constaté l’augmentation de la fatigue visuelle chez les Français. Cette dernière se traduit par les symptômes suivants : en fin de journée, les yeux qui piquent ou qui tirent, une sensation "d’oeil sec", des clignements excessifs, de maux de tête, une vision trouble ou qui se dédouble, des difficultés de concentration, les paupières lourdes ou encore une difficulté à faire la mise au point. 78% des personnes ayant bénéficié d’un test de vue ont déclaré ressentir ces symptômes.

La fatigue visuelle, causée par les écrans

Au delà d’une absence de correction ou d’une mauvaise correction, plus de la moitié des personnes qui ressentent de la fatigue visuelle disent passer plus de six heures par jour devant les écrans. Ils sont 83% chez les 19-44 ans. Lorsque l’on regarde un écran de façon prolongée, nos yeux ne cessent d’accommoder. Or, l’oeil n’est pas armé pour le faire autant. Cela entraine donc des troubles visuels.

Pour les éviter, voici quelques conseils. Clignez des yeux régulièrement afin d’augmenter la qualité des larmes et d’éviter une sécheresse oculaire. Travaillez dans une pièce aérée et lumineuse. Faites des pauses régulières. Levez simplement le nez de l’ordinateur toutes les vingt minutes et regardez au loin. Puis, maintenez l’écran à une bonne distance de vos yeux, à 70 ou 80 cm.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité