Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé visuelle

Myopie : 25 % des petits Français sont concernés

Comme l'explique l'Asnav (Association Nationale pour l'Amélioration de la Vue), les jeunes Français sont touchés de plein fouet par une épidémie de myopie en France. 

Myopie : 25 % des petits Français sont concernés Bartee Rob/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 02.09.2015 à 16h13
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour certains ophtalmologues, elle est « le mal du siècle ». Et en effet, comme l’explique l’Asnav (Association Nationale pour l'Amélioration de la Vue) dans un récent communiqué de presse, la myopie gagne du terrain sur le territoire national, mais aussi dans le reste de l’Europe.
Actuellement, cette maladie qui consiste en un trop grand espace entre la cornée et la rétine provoque une vision floue de loin, mais nette de près, touche deux fois plus de monde qu’il y a 40 ans. Pire encore, ce sont les jeunes qui semblent maintenant les plus concernés. Selon le Baromètre de la santé visuelle des Français de cette année réalisé par Opinionway, un jeune sur quatre, âgé de 16 à 25 ans, en est victime.
Si plusieurs pistes sont lancées pour expliquer cette augmentation, il semble bien que les nouveaux comportements vis-à-vis des nouvelles technologies soient en grande partie responsables.

 

Les jeunes passent trop de temps devant les écrans

Comme première piste de réflexion, l’Asnav explique que l’utilisation abusive des écrans tout au long de la journée peut être mauvaise pour la santé des plus jeunes. Seulement voilà, un problème se pose, puisque de plus en plus, les nouvelles méthodes d’éducation utilisent des tablettes, voire des ordinateurs. De manière générale, un enfant passe de plus en plus de temps à utiliser les nouvelles technologies.
Quotidiennement, les 16/24 ans ne passeraient pas moins de 8 heures devant un écran, un chiffre considérable, d’autant plus que moins de la moitié d’entre eux (40 % seulement) s’accordent des pauses pour reposer leur vision.

Pour prévenir des risques de myopie, quelques gestes simples à appliquer sont possibles. En premier lieu et tout simplement, se tenir à bonne distance d’un écran est nécessaire (au minimum 50 cm). Ensuite, obliger l’enfant à des pauses toutes les 20 minutes et le faire sortir. On estime que pour éviter tout danger, une heure sur un écran est synonyme d’une activité à l’extérieur.


Un manque flagrant de lumière naturelle

Et justement, les activités à l’extérieur, selon différentes études internationales, devraient reprendre une place plus importante dans la vie des jeunes, mais aussi des adultes. Le manque d’exposition à la lumière naturelle favoriserait également le développement de la myopie. Selon certaines publications, passer quotidiennement moins de trois heures à l’extérieur serait très néfaste pour la vision.

La myopie est une pathologie sérieuse, qu’il convient de déceler et de traiter le plus rapidement possible. Ainsi, il est possible de reconnaître un enfant myope de différentes manières : il plisse les yeux devant un écran, mais surtout, il regarde les objets de très près et s’approche extrêmement près de son cahier pour écrire. En France, on estime que 39 % de la population est touchée par une myopie de différents degrés.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité