Publicité

QUESTION D'ACTU

L' exposition au soleil diminue

La myopie explose chez les enfants

Selon une étude britannique, passer trop de temps à l'intérieur pourrait être facteur de myopie.

La myopie explose chez les enfants SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 29.12.2013 à 05h29
  • |
  • |
  • |
  • |


Passer du temps dehors est bon pour la vue des enfants ! C'est en tout cas ce que démontre une étude publiée en 2012 par des chercheurs de l'Université de Cambridge. Selon cette méta-analyse, qui a décortiqué systématiquement plusieurs études faites ces dernières années sur le sujet, « chaque heure de plus passée à l'extérieur chaque semaine réduit de 2 % les risques de développer une myopie ».
Cette étude, publiée par l'American Academy of Ophthalmology et relayée par Slate, confirme les résultats de  Kathryn Rose, professeur d'orthoptique. Cette dernière avait découvert en 2008 que seuls 3,3 % des descendants d'immigrés chinois ayant entre 6 ans et 7 ans et résidant à Sydney (Australie) souffraient de myopie, contre 29% chez ceux vivant à Singapour. Là-encore, ces écarts étaient liés à la différence de temps passé à l'extérieur. Les enfants habitant en Australie passaient 13,75 heures par semaine à l'extérieur alors que ceux vivant à Singapour n'y passaient que 3,05 heures. Selon le journaliste de Slate, si aucune hypothèse expliquant le rapport entre temps passé dehors et myopie ne fait aujourd'hui consensus, il se pourrait que ce soit l'exposition à la lumière du soleil qui soit l'explication la plus plausible.


De nombreuses études semblent en tout cas relayer ce que l'on pourrait qualifier d'épidémie de myopie. L'Asie est particulièrement touchée, comme le montre une étude taïwanaise. « Après avoir étudié 5 enquêtes nationales concernant la myopie, nous avons découvert que la prédominance de myopie chez les enfants âgés de 7 ans est passée de 5,8 % en 1983 à 21 % en 2000 »,  expliquent les auteurs.
Et les chiffres sont encore plus impressionnants chez les adolescents : « 36,7 % des enfants de 12 ans étaient myopes en 1983, contre 61 % en 2000 », nous apprend l'article, tandis que la myopie chez les enfants de 15 ans est passée de 64,2 % en 1983 à 81 % en 2000.

Et pour ce qui est de la forte myopie, l'étude montre que si 10,9 % des étudiants taïwanais en étaient atteints en 1983, ils étaient 21 % en 2000.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité