Publicité

QUESTION D'ACTU

Le plan blanc activé

Hôpital de Pontoise : des patients transférés après une panne de courant

Le plan blanc a été déclenché ce vendredi à l'hôpital René-Dubos de Pointoise en raison d’une panne d’électricité. Quatorze patients ont été transférés. 

Hôpital de Pontoise : des patients transférés après une panne de courant GILE MICHEL/SIPA

  • Publié 24.09.2016 à 10h26
  • |
  • |
  • |
  • |


L'hôpital René-Dubos de Pontoise (Val d’Oise) a subi une coupure de courant ce vendredi. Selon Le Parisien qui rapporte les faits, l'établissement a été plongé dans l’obscurité vers 14h30 après une « panne de l'alimentation dans la boucle entre ERDF et le site », a précisé Alexandre Aubert, directeur du groupement hospitalier Nord Ouest Vexin Val-d'Oise.

Selon le quotidien, l'un des deux groupes électrogènes de secours n'a pas pu démarrer. Vers 19h45, toutefois, deux nouveaux groupes électrogènes de substitution sont arrivés et ERDF est intervenu pour réparer la panne.

Cellule de crise

Une cellule de crise a été immédiatement mise en place. Elle a fait le choix de n'alimenter en électricité que les services prioritaires (réanimation, soins intensifs, urgences, laboratoire, pharmacie), précise la préfecture. L’électricité a en revanche été coupée dans d'autres services. Le SAMU, les pompiers et les ambulances ont reçu pour consigne de ne plus amener de patients à l'hôpital de Pontoise mais de les transférer vers d'autres établissements.

Le plan blanc, un protocole prévu par les autorités sanitaires pour faire face à des situations exceptionnelles, a été déclenché à l'hôpital. Sur les 900 patients actuellement pris en charge, quatorze ont été transférés vers d'autres établissements du département, par précaution. Il s'agit principalement de patients qui se trouvaient en réanimation. Ils ont été envoyés vers les hôpitaux voisins Argenteuil, Eaubonne, Beaujon (Hauts-de-Seine), Beaumont-sur-Oise, Gonesse et clinique Sainte-Marie d'Osny. Ils ne reviendront pas à Pontoise avant lundi.

« A aucun moment la sécurité des patients n'a été mise en question », a précisé le docteur Agnès Ricard-Hibon, chef du Samu 95, citée par franceinfo. A minuit, la préfecture a annoncé la levée du plan blanc et le retour de l’électricité dans tout l’établissement. 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité