Publicité

QUESTION D'ACTU

Données de l'Assurance Maladie

Affection longue durée : 50 % de hausse en 10 ans

Près de dix millions de Français sont atteints d’une affection longue durée, selon les dernières données de l’Assurance Maladie.

Affection longue durée : 50 % de hausse en 10 ans Jeff Mcintosh/AP/SIPA

  • Publié 10.03.2016 à 16h33
  • |
  • |
  • |
  • |


En France, près d’une personne sur six souffre d’une affection de longue durée (ALD), selon les données annuelles publiées par l’Assurance Maladie, et repérées par le journal Les Echos. Ces pathologies comptent parmi les plus lourdes et invalidantes ; la Sécurité sociale prend intégralement en charge les soins qui leur sont associés.

En 2014, plus de 200 000 personnes ont rejoint ce régime. Au total, on dénombre 9 863 680 patients exonérés du ticket modérateur au titre d’une ALD. Les principales affections concernés sont les diabètes de type 1 et 2 (2,4 millions de personnes), les tumeurs malignes (2 millions), les affections psychiatriques de longue durée (1,2 million) et les maladies coronaires (1,1 million).

Hausse de 50 % en 10 ans

En dix ans, le nombre de personnes souffrant d’une ALD a bondi de 50 %. Ainsi, en 2004, on comptait 6,5 millions de personnes exonérées du ticket modérateur en raison d’une ALD.

Or, il semble que cette hausse soit attribuable une tendance de fond. Comme le souligne le journal économique, une note du Trésor publiée début 2015 projetait qu’un Français sur cinq sera touché par une ALD d’ici 2025 - soit 13,2 millions de personnes.

L’augmentation et le vieillissement de la population peuvent partiellement expliquer cette hausse du nombre de patients exonérés du ticket modérateur, tout comme l’augmentation de la prévalence des pathologies classées ALD.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité