Publicité

MIEUX VIVRE

Bain de forêt

« Shinrin yoku » : s'immerger en forêt diminue le stress

Le Shinrin-yoku est une pratique japonaise qui consiste à passer du temps en forêt pour prendre soin de sa santé. 

« Shinrin yoku » : s'immerger en forêt diminue le stress Bogdan Kurylo / istock.

  • Publié 01.05.2019 à 08h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Une tradition japonaise dénommée "shinrin yoku", qui consiste à s’immerger en forêt le temps d’une balade, réduirait efficacement le stress, selon une nouvelle étude. 

Dépression, maladie pulmonaire ou cardiaque… Le Shinrin-yoku (qui signifie littéralement le "bain de forêt") est une pratique qui consiste à passer du temps en forêt pour prendre soin de sa santé. Au Japon en 2018, plus de cinquante parcours forestiers ont été balisés, en combinaison avec des postes de contrôle médicaux, sous la supervision de l'université de Chiba et de la Nippon Medical School de Tokyo. Pour la seule année 2012, on a recensé jusqu'à 5 millions de visiteurs pratiquant les parcours de thérapie forestière.

Respirer l’air ambiant pendant un temps prolongé

Récemment, un groupe de chercheurs italiens a entrepris de se faire une idée plus précise de l'effet du Shinrin-yoku sur les niveaux de stress. Ils ont publié leurs résultats dans l'International Journal of Biometeorology.

Les scientifiques ont défini le shinrin yoku "comme le fait de rester dans une forêt, soit en marchant, soit en se reposant, mais en respirant l’air ambiant pendant un temps prolongé". Ils se sont ensuite concentrés sur le cortisol, une hormone stéroïdienne dont la production augmente en période de stress, par ailleurs facilement mesurable dans des échantillons de salive.

Effet placebo

Suite à une méta-analyse de 22 études préexistantes, l’équipe a constaté que les niveaux de cortisol étaient plus faibles chez les personnes qui s’immergeaient régulièrement en forêt, notamment juste avant de se rendre dans la nature. "Le Shinrin-yoku est considéré comme une pratique anti-stress, et la planification d'une balade en forêt semble avoir une influence positive sur les niveaux de cortisol, même avant d'interagir physiquement avec cet environnement. Par conséquent, la seule projection mentale d’une immersion en forêt peut avoir un effet placebo", expliquent les chercheurs.  

Souvent sous-estimé, le stress est à l’origine de nombreuses pathologies. Un salarié sur quatre est aujourd’hui trop stressé au travail, au point de se mettre en danger. "On peut faire une analogie avec l'hypertension : tout le monde a de la tension artérielle, le problème c'est quand on en a trop", explique au Nouvel Obs le docteur Patrick Légeron, psychiatre à l'hôpital Sainte-Anne de Paris. La sphère privée n’est pas épargnée par le phénomène, comme l’a récemment démontré le post facebook d’une maman en plein burn-out, devenu viral sur la toile.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité