Publicité

MIEUX VIVRE

Light ou pas ?

Sodas, lait, gâteaux, céréales : les produits allégés sont-ils vraiment meilleurs pour la santé ?

Que se soit au niveau des boissons, des produits laitiers ou des gâteaux, les produits allégés sont devenus une part importante de l'industrie alimentaire. Mais contrairement à ce que l'on pense, ils ne sont pas tous bons pour la santé. Voici comment faire le tri. 

Sodas, lait, gâteaux, céréales : les produits allégés sont-ils vraiment meilleurs pour la santé ? baibaz / istock

  • Publié 14.11.2018 à 18h10
  • |
  • |
  • |
  • |


Le règlement européen précise que pour pouvoir affirmer qu'un produit est "réduit" en un nutriment, la teneur de ce dernier doit être réduite d'au moins 30% par rapport à un produit similaire.

Produits laitiers allégés

Les produits laitiers allégés sont intéressants pour les personnes qui souhaitent perdre du poids ou qui souffrent de cholestérol, car ils réduisent l’apport en graisse. Sinon, prendre les versions "light " n’est pas nécessaire. "Les produits laitiers allégés sont parfaits pour les personnes qui veulent réduire leur consommation de graisses alimentaires — ils présentent la plupart des avantages nutritionnels des aliments laitiers, tout en comportant 25 à 100 % de matières grasses en moins que leurs équivalents ordinaires", détaille le nutritionniste Malcolm Riley, dans The Conversation.

Boissons light

Qu’ils soient light ou pas, consommer des sodas sera toujours mauvais pour la santé. Si les sodas allégés contiennent moins de calories que les autres, ils sont en revanche plein d’édulcorants (aspartame, stevia, etc…). Destinées à conserver le goût sucré, ces substances chimiques augmentent les risques de développer la maladie d’Alzheimer, de faire un accident vasculaire cérébral (AVC) et aggravent les symptômes de la maladie de Crohn, pour ceux qui en souffrent. Elles amplifient aussi la sensation de faim et poussent le consommateur vers les produits les plus gras et les plus sucrés. Enfin, elles perturbent gravement la flore intestinale.

Gâteaux light

Pour ce qui est des gâteaux light, vendus comme "diététiques", l’impact sur la santé est là aussi globalement négatif. Peu importe la marque, ces produits sont conçus pour combler les envies de grignotage, très nocives concernant la prise de poids. Alors oui, il vaudra mieux manger un gâteau light à 16 heures qu’un autre vendu comme non diététique, mais cela restera des calories en trop. Des "calories creuses", qui plus est, qui n’apportent rien à l’organisme, contrairement aux produits alimentaires non transformés comme les fruits par exemple. Dans cette optique, les marques qui proposent de manger une "barre repas" au lieu d’un vrai repas équilibré mettent la santé des consommateurs en danger.

Céréales du petit-déjeuner

Dernier piège à éviter : les céréales du petit déjeuner, dont beaucoup sont vendues comme des "partenaires minceurs". Ultra-transformées, elles n’apportent pas grand-chose à l’organisme et ne nourrissent pas suffisamment pour éviter les petits creux de la matinée et de l’après-midi. Leur apport en sucre, trop élevé, favorise aussi le surpoids et enclenche des sensations de manque. Une personne qui consomme des céréales au petit déjeuner aura par exemple davantage envie de sucrer son café à 14 heures, et inversement.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité