Publicité

QUESTION D'ACTU

Sirop de fructose-gulcose, nitrites...

Aliments ultra-transformés : de quoi faut-il se méfier lorsque vous faites vos courses ?

Le sirop de glucose-fructose, les nitrites, les graisses végétales hydrogénées et les édulcorants intenses sont des ingrédients ultra-transformés dont il faut se méfier. 

Aliments ultra-transformés : de quoi faut-il se méfier lorsque vous faites vos courses ? Kwangmoozaa /iStock

  • Publié 16.09.2018 à 08h50
  • |
  • |
  • |
  • |


Avec l’apparition de la société de consommation, notre alimentation a changé et les produits ultra-transformés ont fait leur apparition dans nos supermarchés. Mais depuis quelques années, chips, gâteaux industriels et plats préparés sont de plus en plus critiqués par la communauté scientifique qui les accusent de contenir des additifs dangereux pour la santé et de manquer au contraire de nutriments essentiels tels que les fibres ou les vitamines. Dans une enquête intitulée "Alerte aux faux aliments" diffusée jeudi 13 septembre sur France 2, l’émission Envoyé Spécial met en garde les consommateurs contre quatre ingrédients régulièrement consommés : le sirop de glucose-fructose, les nitrites, les graisses végétales hydrogénées et les édulcorent intenses.   

Le sirop glucose-fructose, que les journalistes qualifient de "sucre extrêmement violent pour le pancréas" serait présent dans toutes les boissons et quasiment tous les aliments sucrés dont la plupart destinés aux enfants. A forte consommation, il peut entraîner du surpoids, voire à terme, du diabète.

Les nitrites, ont quant à elles beau être classées comme "probablement cancérogènes" par l’Agence internationale de recherche contre le cancer (IARC), on les utilise régulièrement pour conserver la viande.

Autre ingrédient néfaste bien trop présent dans les biscuits, gâteaux, céréales et plats cuisinés : les huiles végétales. Dangereuses car rendues solides par de l’hydrogène qui dénaturerait les acides gras insaturés en les transformant en acides gras trans, elles peuvent entraîner des maladies cardiovasculaires.

Enfin, les édulcorants intenses (aspartame, extraits de stévia, sucralose...) servent à donner une saveur sucrée à de nombreux aliments. Et si leurs dangers n'ont pas été prouvés scientifiquement, de nombreux spécialistes s’en méfient.

En conclusion, afin de savoir quels aliments éviter, Envoyé spécial recommande aux consommateurs de télécharger Open Food Fact pour scanner l’étiquette d’un produit. L’application vous dira tout sur ses qualités nutritionnelles et ses risques potentiels.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité