Publicité

MIEUX VIVRE

Tabac, poids, maternité tardive

Grossesse : les femmes prennent des risques

Les Françaises ignorent souvent les facteurs de risques périnataux. Parmi eux, les grossesses tardives. Une femme enceinte sur cinq a plus de 35 ans.

Grossesse : les femmes prennent des risques DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 27.05.2013 à 16h09
  • |
  • |
  • |
  • |


Tabac, obésité, et grossesse à un âgé avancé, ces risques potentiels pour la santé des mères et des enfants ont tendance à devenir plus fréquents en France, comme d'ailleurs dans d'autres pays européens. 

Le dernier rapport européen sur la santé périnatale révèle que, parmi les Françaises enceintes, le pourcentage de femmes de 35 ans et plus est de 19,2%. Il situe le pays dans une position moyenne par rapport aux autres pays. Mais ce pourcentage a clairement augmenté par rapport à 2003, où il atteignait 15,9 %. La conduite est pourtant à risque, comme le révélait le Pr François Olivennes, interrogé en avril 2013 par pourquoidocteur.

« On pense qu’au-delà de 40 ans, mais surtout au-delà de 43, 44, 45 ans, il y a plus de complications vasculaires, d’hypertension artérielle, plus de diabète et d’accouchements prématurés ; il y a aussi davantage de complications de l’accouchement même, de césariennes », confiait cet obstétricien et spécialiste des traitements de l’infertilité. Et de rajouter : « c’est surtout l’hypertension artérielle qui entraîne des risques, pour l’enfant, avec des petits poids de naissance et l’hématome rétro-placentaire qui peut provoquer la mort du bébé ; pour la mère aussi avec des accidents vasculaires cérébraux et des embolies ». 

Pour le Pr François Olivennes, « il est très important qu’une femme qui veut faire un enfant au-delà de 43, 44 ans fasse un bilan cardiologique avant toute grossesse. Je pense qu’une femme de 45 ans qui est hypertendue, qui a des troubles cardiaques et qui veut faire un enfant, prend un gros risque. Bien suivie, à 40 ans, on peut avoir une grossesse qui se passe très bien », concluait-t-il.

Autre facteur de risque périnatal également oublié des Françaises, l'obésité  (Indice de Masse Corporelle > 30) qui représente toujours 9,9 % des femmes enceintes dans notre pays. « Il s'agit toutefois d'un pourcentage faible par rapport aux autres pays européens», précise le rapport. Cependant, là encore, il faut noter que ce facteur de risque devient plus fréquent en France, puisqu’il était de 7,4 % en 2003.


Enfin, le rapport révèle aussi que le pourcentage de femmes françaises qui fumaient pendant la grossesse était de 19% en 2010. Et selon des déclarations récentes de Marisol Touraine, ce taux serait même en augmentation. En effet, d'après les chiffres 2013 de l'enquête nationale sur la consommation de substances psychoactives, 24% des femmes françaises enceintes déclarent fumer au quotidien. C'est deux fois plus que la moyenne européenne.

 

 

 


Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité