• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Omicron : connaissez-vous l'odynophagie, ce symptôme du variant qui empêche la déglutition ?

Cette gêne lors de la déglutition fait partie des symptômes rapportés par les personnes infectées par le nouveau variant de la Covid-19 Omicron. 

Omicron : connaissez-vous l'odynophagie, ce symptôme du variant qui empêche la déglutition ? Dejan_Dundjerski/istock


  • Publié le 24.02.2022 à 14h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Selon Santé Publique France, le variant Omicron génère principalement de la fatigue, de la toux et de la fièvre.
  • L’odynophagie avait déjà été signalée parmi les symptômes persistants de la Covid-19.

Le virus mute et ses manifestations changent. Avec le variant Omicron, la perte de goût et/ou d’odorat est moins fréquente, en revanche de nouveaux symptômes font leur apparition. Dans Journal of Internal Medicine, des chercheurs suédois s’intéressent à l’un d’entre eux : l’odynophagie. Ce trouble suscite des douleurs lors de la déglutition. 

Des causes bactériennes ou virologiques 

Ce symptôme n’est pas propre à la Covid-19. Il est fréquent lors des angines virales ou bactériennes, des pharyngites ou de l’épiglottite, une inflammation de l’épiglotte qui génère un rétrécissement du larynx et peut être fatal en l’absence de prise en charge. Les personnes atteintes d’un cancer du pharynx ou du larynx peuvent aussi être concernées par ce trouble. La douleur se manifeste lorsqu’un aliment ou de la salive est avalé, mais il n’y a pas d’impression de "blocage".   

Des patients jeunes et majoritairement vaccinés 

Dans cette recherche suédoise, le Pr Krzysztof Piersiala et son équipe ont cherché à comprendre quelles étaient les personnes particulièrement concernées par ce trouble parmi toutes celles infectées par la Covid-19. L’étude s’est basée sur les données médicales des patients s’étant rendus dans un centre d’urgences dédié aux oreilles, au nez et à la gorge entre le 1er et le 23 janvier 2022. Sur les 20 patients retenus, 15 étaient totalement vaccinés. Ils étaient tous jeunes et en bonne santé. Quatre ont dû être hospitalisés pendant une courte période.

Aucun des patients n’a souffert d’une épiglottite 

"Les variantes précédentes de l'infection par le SARS-CoV-2 affectaient principalement les voies respiratoires inférieures et étaient associées à une perte d'odorat et de goût chez de nombreux patients, rappellent les auteurs. Le variant Omicron semble affecter principalement les voies respiratoires supérieures et provoquer une laryngite aiguë sans dysfonction olfactive." Comme les symptômes peuvent être proches de ceux d’une épiglottite, les scientifiques suédois recommandent aux médecins de réaliser un rapide examen du larynx pour écarter tout risque d’oedème inflammatoire des voies respiratoires supérieures.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES