• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Essai clinique

Un vaccin efficace contre toutes les formes de grippe ?

Ce vaccin offre une protection contre différentes souches et sous-types du virus de la grippe. Il permettrait d'offrir une protection de longue durée et d'éviter une vaccination chaque année.

Un vaccin efficace contre toutes les formes de grippe ? Amornrat Phuchom/istock

  • Publié le 12.12.2020 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un vaccin offrant une protection contre toutes les formes de grippe est en cours de mise au point aux Etats-Unis
  • L'essai clinique de phase 1 s'est déroulé avec succès

Existera-t-il un vaccin universel contre la grippe ? Un produit vient de passer l’essai clinique de phase I avec succès. Les résultats de cette recherche ont été publiés dans la revue spécialisée Nature Medicine. Le vaccin testé offre une protection immunitaire contre différentes souches et sous-types du virus de la grippe. 

Cibler une autre partie du virus 

Le vaccin utilisé aujourd’hui contre la grippe vise l’hémagglutinine (HA), un antigène qui se trouve à la surface du virus et mute régulièrement. Pour cette raison, il doit être reformulé tous les ans. Depuis plus de vingt ans, des chercheurs tentent de mettre au point une solution capable de nous protéger contre différentes formes du virus, pour ne plus avoir besoin de se faire vacciner chaque année. Le vaccin saisonnier vise une partie de l’hémagglutinine, appelée tête globulaire. "Malheureusement le virus est capable d’échapper à la neutralisation en mutant cette partie de l’hémagglutinine à travers un processus nommé dérive antigénique", explique l’un des principaux auteurs de cette étude, Peter Palese. Ces transformations du virus rendent le vaccin efficace uniquement contre certaines souches du virus, et oblige à des reformulations fréquentes. Dans cet essai de l’école de médecine du Mont Sinaï, à New-York, les scientifiques se sont intéressés à une autre partie de l'hémagglutinine. Le vaccin est dirigé "vers la partie proximale de la protéine HA, le domaine de la tige, dont il a été démontré qu'il neutralise largement diverses souches du virus de la grippe chez les modèles animaux et chez l'Homme", précise le chercheur. Cette nouvelle cible du vaccin permet de neutraliser différents type de virus grippaux. 

Une réponse immunitaire importante pendant 18 mois 

L’essai clinique de phase I a été mené auprès de 65 personnes aux États-Unis : le vaccin a fourni une forte réponse immunitaire, et ce pendant 18 mois. "Cette phase de notre travail clinique nous aide beaucoup dans la compréhension de la réponse immunitaire, en termes de longévité", précise Florian Krammer, co-auteur de l’étude. D’autres essais vont être menés, ceux de phase II et de phase III, pour évaluer précisément l’efficacité de ce vaccin contre la grippe. "Ce vaccin universel pourrait être particulièrement bénéfique dans les pays à faible et moyen revenus, qui n’ont pas les ressources ou la logistique pour vacciner leur population tous les ans contre la grippe", s’enthousiasme Dr. Adolfo Garcia-Sastre, co-auteur. 

Le vaccin, la meilleure protection contre la grippe

Chaque année, la grippe saisonnière est responsable de 650 000 décès à travers le monde, d’après l’Organisation mondiale de la santé. L’Institut Pasteur estime qu’entre 10 et 15 000 décès sont attribuables tous les ans à ce virus en France. Les personnes les plus fragiles sont les plus de 65 ans, les femmes enceintes, les enfants en bas âge, et toutes les personnes atteintes de maladies chroniques. "Le moyen le plus efficace de se prémunir de la maladie ou d’une issue grave est la vaccination", précise l’OMS.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité