Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé publique France

Bronchiolite : épidémie déclarée dans dix régions

L'épidémie de bronchiolite est déclarée dans toutes les régions métropolitaines, à l’exception des régions Bourgogne-Franche-Comté, Nouvelle Aquitaine et Corse. La grippe rôde aussi. 

Bronchiolite : épidémie déclarée dans dix régions DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 08.12.2016 à 16h42
  • |
  • |
  • |
  • |


L'épidémie de bronchiolite ne faiblit pas. Dans son dernier bulletin hebdomadaire, Santé publique France indique qu'elle sévit dans toutes les régions métropolitaines, à l’exception de la Bourgogne-Franche-Comté, la Nouvelle Aquitaine et la Corse.

Les nouvelles régions touchées sont l'Auvergne-Rhône-Alpes, l'Occitanie et le Pays-de-la-Loire. L'Institut Irsan estime qu'au cours de la période allant du jeudi 01 décembre 2016 au mercredi 07 décembre 2016, la bronchiolite a touché 25 025 nouveaux enfants en France métropolitaine. Soit près de 8 % de plus par rapport à la semaine dernière (23 184 cas). Ceci représente une incidence hebdomadaire de 38 cas pour 100 mille habitants. Les prochaines victimes sur la liste de la bronchiolite devraient être la Guadeloupe et Saint Barthélémy, déjà en phase pré-épidémique.


Des signes sérieux d'alerte pour la grippe 

Mais le Virus Respiratoire Syncytial (VRS) n'est pas le seul qui rôde dans les parages. Selon l’IRSAN, le nombre de syndromes grippaux est en forte augmentation depuis deux semaines. Avec plus de 70 % de hausse des cas recensés. L'Institut précise que le « seuil épidémique » n’est pas encore atteint mais il est probable qu’il soit dépassé avant les fêtes de fin d’année. « La présence du virus grippal est constatée sur tout le territoire métropolitain et devrait s'accentuer rapidement », souligne-t-il.

L'Irsan estime ainsi que la grippe a touché 70 043 nouvelles personnes en France métropolitaine, contre 44 644 la semaine dernière. Ceci représente une incidence hebdomadaire de 106 cas pour 100 mille habitants. « Des signes sérieux pour donner l’alerte », conclut l'Irsan.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité