Publicité

MIEUX VIVRE

Bien-être

La méditation transcendantale réduit les symptômes de stress post-traumatique et de dépression

La méditation transcendantale serait efficace chez les personnes présentant des symptômes de stress post-traumatique et de dépression. Mais qu'est-ce que c'est ?

La méditation transcendantale réduit les symptômes de stress post-traumatique et de dépression Zulman/iStock

  • Publié 21.02.2019 à 09h58
  • |
  • |
  • |
  • |


Des rayons des librairies aux applications pour smartphone, la méditation est partout. Mais cette pratique millénaire héritée d’Asie est loin d’être un simple phénomène de mode. De multiples études se sont en effet penchées sur les bienfaits qu’apporte la pratique de la méditation sur le corps et l’esprit, que ce soit pour soulager la douleur, diminuer les acouphènes ou même soigner les addictions.

Une nouvelle étude internationale publiée dans la revue Psychological Reports met cette fois-ci en lumière les vertus de la méditation transcendantale sur la santé mentale. En travaillant avec 34 étudiants de l'Institut Maharishi à Fairfield (Iowa) et de l'Université de Johannesburg (Afrique du Sud) ayant tous reçu un diagnostic de stress post-traumatique et de dépression, ils ont pu constater que la pratique de la méditation transcendantale améliorait notablement leurs symptômes.

Une disparition des symptômes en 3,5 mois

Ces étudiants ont accepté de pratiquer la méditation transcendantale, un type de méditation originaire de la tradition védique de l’Inde, et qui consiste à chanter et à se concentrer sur les mantras pour atteindre la sérénité. 34 autres étudiants souffrant des mêmes symptômes ont aussi été recrutés à l’Université de Johannesburg, mais n’ont reçu aucun traitement ni pratiqué la méditation.

Au début de l’essai, tous les participants ont obtenu un score de 44 ou plus au test PCL-5C, un outil d'auto-évaluation fréquemment utilisé pour diagnostiquer l’état de stress post-traumatique (ESPT). Un score supérieur à 44 indique un potentiel stress post-traumatique. À l’issue des 3,5 mois qu’a duré l’expérience, la plupart des participants du groupe de méditation transcendantale avaient un score de PCL-C inférieur à 34, ce qui est le seuil pour un diagnostic d’ESPT, indiquant que leurs symptômes avaient complètement disparu. Les participants de l’Institut Maharishi ont également signalé une amélioration de leurs symptômes de dépression.

En revanche, les participants du groupe témoin, qui n'ont pas participé aux séances de méditation et n'ont reçu aucun autre traitement, n'ont constaté aucune amélioration.

Méditer pour vaincre le stress post-traumatique

L’état de stress post-traumatique se manifeste chez des personnes ayant vécu une situation durant laquelle leur intégrité physique ou psychologique ou celle de leur entourage a été menacée ou atteinte. Parmi les symptômes signalés par les participants au début de l’étude, se trouvent les cauchemars, les flash-backs d'événements traumatiques, l'anxiété, la peur et l'hyper vigilance. Ils ont également signalé un engourdissement émotionnel, de la colère et un comportement violent, ainsi que l'abus de drogues et d'alcool. Le stress post-traumatique est une maladie chronique qui peut durer toute une vie si elle n’est pas traitée efficacement.

"Un pourcentage élevé de jeunes Sud-Africains, en particulier ceux qui vivent dans les townships, souffrent d’ESPT", explique Michael Dillbeck, auteur principal et chercheur à l’Institut Maharishi de Fairfield, en Iowa. "Pour devenir des étudiants qui réussissent et des membres productifs de la société, ils ont absolument besoin d'aide pour faire face aux symptômes du syndrome de stress post-traumatique", souligne le chercheur, qui argue que la méditation est une solution efficace pour soulager ces symptômes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité