Publicité

QUESTION D'ACTU

Zen

Une heure de méditation diminue l'anxiété et améliore la santé cardiaque

60 minutes de méditation de pleine conscience suffisent à diminuer l'anxiété et le rythme cardiaque, selon une nouvelle étude.

Une heure de méditation diminue l'anxiété et améliore la santé cardiaque Ridofranz / Istock

  • Publié 21.04.2018 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Une nouvelle étude vient de démontrer qu’une seule séance de méditation de pleine conscience pouvait avoir des bénéfices cardiovasculaires et psychologiques pour les adultes souffrant d'anxiété légère à modérée. Le professeur John Durocher présentera ses travaux lors du congrès de la biologie expérimentale de 2018 qui se tiendra du 21 au 25 avril à San Diego devant quelques 14 000 personnes.

Pression artérielle

14 personnes ont participé à la recherche. Après 60 minutes de méditation, tous les sujets testés ont constaté une baisse de leur fréquence cardiaque au repos. Une semaine après la séance de méditation, le groupe a rapporté des niveaux d'anxiété inférieurs à ceux d'avant la méditation.

"Même une seule heure de méditation semble réduire l'anxiété et certains des marqueurs du risque cardiovasculaire", se félicite ainsi John Durocher, qui souligne que très peu d’études ont été produites jusqu’ici sur les avantages de seulement 60 minutes de méditation. Son but était de comprendre l'effet de la méditation sur la cognition et le système cardiovasculaire afin d'améliorer la conception des thérapies et des interventions contre l'anxiété.

Trois étapes

La recherche s’est effectuée en trois étapes :

- une première séance au cours de laquelle les chercheurs ont mesuré l'anxiété à l'aide du Beck Anxiety Inventory (BAI) et ont effectué des tests cardiovasculaires en mesurant la variabilité de la fréquence cardiaque, la tension artérielle au repos et le pouls ;

- une seconde séance qui comprenait 20 minutes de méditation d'introduction, 30 minutes de scintigraphie corporelle et 10 minutes de méditation autoguidée, ainsi que des tests cardiovasculaires avant la médiation, immédiatement après la méditation et 60 minutes après ;

- un test d'anxiété post-méditation une semaine plus tard.

La méditation de pleine conscience trouve son origine dans le bouddhisme. La pleine conscience consiste à entraîner son esprit à se concentrer sur le moment présent. Lorsque l'individu médite en pleine conscience, assis ou non, il se focalise sur ses sensations, sa respiration, un point de son corps, un mouvement, ses émotions, ses pensées, sans émettre de jugement de valeur.*

* Source : futura-sciences.com.

Retrouvez nos émissions : 

Méditation : se soigner "en pleine conscience"

Percez les mystères du cerveau

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité