Publicité

MIEUX VIVRE

Tous Vegan?

Pourquoi manger des graines entières est si bon pour la santé

S'il est prouvé depuis longtemps que consommer régulièrement des graines complètes est bon pour l'organisme, on ignorait jusque-là pourquoi. D'après une récente étude finlandaise, cela serait dû à des composés chimiques, du nom de bétaïnes,. 

Pourquoi manger des graines entières est si bon pour la santé Mizina/iStock

  • Publié 07.10.2018 à 19h14
  • |
  • |
  • |
  • |


Alors que le mode de vie Vegan commence à se faire une place de choix dans les pays Occidentaux, ce n’est plus un secret pour personne que manger des graines est meilleur pour la santé que les hamburgers. Et ce serait en raison de leur forte teneur en "bétaïne", une famille de composés chimiques très bénéfique pour l’organisme, selon une étude finlandaise parue le 25 septembre dans The American Journal of Clinical Nutrition.  

Douze semaines de graines complètes

Pendant douze semaines, des chercheurs de l’Université de l'est de la Finlande ont soumis des souris à un régime alimentaire à base de graines complète et demandé à des volontaires humains de faire de même. Au terme de l’étude, ils ont découvert une augmentation significative de bétaïnes, un groupe de composés ayant un éventail très large de fonctions biologiques, aussi bien chez les humains que les rongeurs.

Ils ont par ailleurs établi une corrélation entre l’augmentation de ce taux de bétaïne et une amélioration du métabolisme du sucre dans le sang (glycémie). Dans le détail, "l'augmentation des niveaux d'acide pipécolique bétaïne après la consommation de grains entiers était, entre autres, associée à une baisse de la glycémie après les repas", explique le Docteur Kati Hanhineva, qui a mené l’étude.

Contre le risque cardiovasculaire et le diabète

"Les graines complètes sont l’un des aliments les plus sains qui existe. Nous savons par exemple qu’une forte consommation de graines complètes protège du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires", explique le Dr Kati Hanhineva, ajoutant que "toutefois, jusqu’à présent, nous ignorions comment le mécanisme cellulaire des graines complètes impactait notre corps".

Certains composés de bétaïnes, comme le 5-AVAB, étant également connu pour s’accumuler notamment dans des tissus cardiaques, les chercheurs veulent pousser les recherches plus loin. "A l'avenir, nous allons essayer d’analyser avec plus de détails la multitude des effets que ces nouveaux composés peuvent avoir sur le corps humain", explique le Dr. Hanhineva.

Et de conclure : "nous étudierons également comment les microbes intestinaux peuvent possiblement contribuer à leur formation".

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité