Publicité

MIEUX VIVRE

Idées reçues

La mode du régime sans gluten n'est pas sans danger

Le « sans gluten » gagne en popularité, mais il est la plupart du temps la conséquence d’idées reçues. Hormis les intolérants au gluten, le régime pourrait avoir plus de méfaits que de bienfaits.

La mode du régime sans gluten n'est pas sans danger Jon Elswick/AP/SIPA

  • Publié 03.08.2014 à 13h33
  • |
  • |
  • |
  • |


Le régime sans gluten est le régime des stars du moment. Gwyneth Paltrow, Victoria Beckham ou encore Jennifer Aniston l'ont adopté. Mais, il convainc aussi de nombreuses femmes moins célèbres. Il favoriserait la perte de poids, améliorerait la digestion et la santé générale… Des idées reçues pour la plupart, tranche le Dr Karla Shelnutt dans la dernière édition du Journal of Nutrition Education and Behaviour.

 

Un régime inspiré par le Net

Le problème posé par le régime sans gluten est simple : la plupart du temps, les conseils sont récoltés en ligne. « Si je suis une étudiante et que je veux perdre du poids, je peux lire sur Internet que le régime sans gluten est le moyen idéal d’y parvenir ; je risque alors d’éviter des aliments qui contiennent des nutriments essentiels, comme ceux qu’on trouve dans les céréales enrichies en acide folique », illustre le Dr Shelnutt. Ainsi, « de nombreuses femmes en bonne santé vont adopter un régime sans gluten parce qu’elles pensent que c’est meilleur pour leur santé, et que cela peut les aider à perdre du poids tout en leur offrant une peau plus saine », poursuit-elle.

 

 

 

De nombreuses idées reçues

Car le régime sans gluten s’accompagne souvent d’idées reçues. Les auteurs de cette étude ont réalisé une enquête d’une journée sur le campus de l’université de Floride, à Gainsville en Louisiane (Etats-Unis). 97 étudiants se sont prêtés au jeu : la moitié ont intégré un groupe « sans gluten », l’autre un groupe « conventionnel ». Tous ont goûté des cookies et des chips sans gluten, dont ils ont noté le goût et la texture sur une échelle de 9 points. Ils ont aussi été interrogés sur leur perception de ce régime.

 

Pour un tiers des participants, une alimentation sans gluten est plus saine, améliore le régime quotidien, la digestion et la santé générale. Certains ont même affirmé que les médecins le prescrivaient pour perdre du poids. Une bonne moitié des jeunes gens ont estimé qu’une telle habitude alimentaire pouvait aussi soulager certaines maladies. Cet échantillon n’est bien entendu pas représentatif de la population. Mais il permet aux chercheurs d’avoir une première estimation de la manière dont la population perçoit les aliments sans gluten.

 

Plus d’effets délétères que de bienfaits

Le régime sans gluten est indispensable pour une fraction infime de la population : les personnes atteintes de la maladie cœliaque, soit une sur 2 000 en France. Ces malades, intolérants à la protéine, doivent donc éviter les céréales qui en contiennent (blé, orge, seigle, triticale) sous peine de troubles gastriques sérieux, d’anémie ou même d’hémorragies. Mais si le « sans gluten » est en plein boom dans les rayons des supermarchés, c’est surtout parce qu’il est devenu un régime de stars. Or, au sein d’une population qui n’est pas intolérante, il pourrait avoir plus d’effets délétères que de bienfaits : les aliments qui contiennent du gluten sont aussi riches en vitamines et minéraux essentiels.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité