Publicité

MIEUX VIVRE

Play To Cure : Genes in Space

Cancer du sein : jouez sur votre mobile pour aider les chercheurs

En essayant d’éviter la collision de leur vaisseau spatial avec un astéroïde, les joueurs contribuent à analyser des millions de données génétiques de patientes atteintes de cancer du sein.

Cancer du sein : jouez sur votre mobile pour aider les chercheurs Cancer Research UK

  • Publié 08.02.2014 à 18h39
  • |
  • |
  • |
  • |


« Si chaque détenteur de téléphone téléchargeait et jouait à ce jeu pendant deux minutes cela pourrait donner un coup d'accélérateur époustouflant à la recherche ». Le Dr Harpal Kumar, qui dirige la grande association britannique Cancer Research compte beaucoup sur les utilisateurs de smartphones. En collaboration avec Amazon, Google, Facebook et le concepteur de jeux Omnisoft, cette association vient de lancer Play To Cure : Genes in Space, un simulateur de vol spatial, téléchargeable gratuitement sur l’App Store et Google Play.

 

Les astéroïdes cachent des données génétiques

Le but du jeu est simple : tracer sa route dans un champ d’astéroïdes, aux commandes d’un vaisseau spatial, en quête d’un Graal appelé « élément alpha ». Mais la où intervient la recherche pour le cancer, c’est que les champs d’astéroïdes sont en fait les données génétiques de 2000 patientes atteintes de cancer du sein, analysées par des chercheurs de l’Université de Cambridge. La trajectoire suivie par les joueurs va permettre aux chercheurs d’identifier les points du génome qui pourraient être des signatures de tumeurs. Ainsi ils identifieront plus vite les régions les plus intéressantes à analyser pour pouvoir ensuite développer des tests de dépistage et des traitements.

L’outil informatique pourrait permettre ce type d’analyse mais il n’est jamais aussi précis et aussi rapide que l’œil humain lorsqu’il s’agit de reconnaissance visuelle de formes et de géométrie dans l’espace. « La seule manière d’accélérer la recherche est d’accroître le nombre d’yeux qui regardent ces données. Chacun d'entre nous peut avoir un impact pour accélérer la guérison du cancer », a souligné Hannah Keartland, l’une des membres de l'association Cancer Research UK, lors de la présentation du jeu, cette semaine à Londres.

 

Décrypter le génome ou la structure 3D d’une protéine

Ce n’est pas la première fois que les chercheurs font appel aux adeptes du jeu. Il existe déjà plusieurs « scientific discovery games » qui s’appuient sur les capacités visuelles des joueurs mais aussi sur leur intuition à trouver la meilleure façon d’obtenir le score le plus élevé et sur leur capacité à contourner la règle pour y parvenir, ce qu’un ordinateur ne peut pas faire. Ainsi, les participants au jeu en ligne Foldit, qui consiste à assembler en 3D une protéine, ont décrypté en moins de 15 jours la structure d’une enzyme du virus du sida chez le singe qui résistait aux chercheurs depuis près de 15 ans. Sur le même principe, des chercheurs en bioinformatique de l’Université McGill à Montréal ont conçu Phylo, un jeu de briques, mi Rubik’s cube mi Tetris, contribuant à décrypter les racines génétiques de pathologies comme le diabète, les cancers ou encore la maladie d’Alzheimer. Depuis octobre 2013, la plateforme de Phylo est ouverte aux chercheurs du monde entier s’ils ont besoin de l’aide des joueurs pour améliorer le décryptage d’une séquence d’ADN sur laquelle ils travaillent.

Même en 5 minutes en attendant le bus, vous pouvez aider la recherche, aucun prérequis scientifique n’est nécessaire !

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité