• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Musicothérapie

Cancer, drépanocytose : la musique réduit douleurs et anxiété

Selon une nouvelle étude, la musicothérapie est une technique efficace pour diminuer les douleurs, l’anxiété et la fatigue des personnes atteintes de cancer et de drépanocytose. 

Cancer, drépanocytose : la musique réduit douleurs et anxiété Photodjo/istock




L'ESSENTIEL
  • La musicothérapie peut être active ou réceptive : dans le premier cas, un dialogue musical se créé, dans l’autre, il s’agit d’écouter des extraits musicaux personnalisés.
  • Elle peut agir également sur les nausées, les insomnies ou encore les troubles cognitifs.

La musique nous fait du bien, et c’est prouvé scientifiquement. D’après une nouvelle étude parue dans la revue spécialisée Integrative Cancer Therapies, la musicothérapie permet de réduire les douleurs des personnes atteintes de cancer ou de drépanocytose, une maladie génétique qui touche les globules rouges. 

"La plus grande enquête sur l'efficacité réelle de la musicothérapie"

Cette étude a été réalisée entre janvier 2017 et juillet 2020, dans les hôpitaux universitaires américains Connor Whole Health. Elle s’appuie sur 4.002 séances de musicothérapie délivrées à 1.152 patients, "ce qui en fait la plus grande enquête sur l'efficacité réelle de la musicothérapie", précisent les auteurs.

Les interventions des musicothérapeutes se basaient sur l'écoute de musique en direct, la création de musique et l'écriture de chansons, et avaient pour objectif d’aider les patients à s’exprimer, à gérer leur douleur et à réduire leur anxiété. Pour connaître l’efficacité de ces séances, les thérapeutes ont évalué la douleur, l'anxiété et la fatigue déclarées par les patients sur une échelle de 0 à 10, au début et à la fin de chaque séance. "Ce qui rend cette recherche unique, c'est notre capacité à collecter toutes nos données dans le dossier de santé électronique, puis à les extraire et à les analyser pour comprendre l'impact réel de la musicothérapie", explique Sam Rodgers-Melnick, musicothérapeute et auteur principal de l’étude.

Des bienfaits aux personnes atteintes de cancers ou de drépanocytose 

Les résultats obtenus montrent des réductions significatives, d’un point de vue statistique, de la douleur, de l'anxiété et de la fatigue chez les patients atteints de drépanocytose ou de cancer. Lors de l’étude, les participants ont pu laisser des commentaires sur leur ressenti vis-à-vis de la musicothérapie : ils ont parlé de gratitude, de meilleure humeur et de plaisir. "Cela m'aide à libérer la pression et le stress quotidiens", confie un patient, dont le témoignage est publié dans l’étude. J'ai eu beaucoup de moments difficiles, mais cela me donne vraiment du courage." 

Les auteurs notent que les patients soulignent l'importance de l'expertise des musicothérapeutes pour répondre à leurs besoins. "Notre travail va au-delà de simples interventions musicales personnalisées pour traiter les symptômes, affirme Sam Rodgers-Melnick. Les façons dont nous construisons des relations thérapeutiques avec les patients et les engageons activement dans le processus musical sont essentielles pour aider les patients à exprimer leurs pensées et leurs sentiments et faire face à une longue série de traitements dans les centres de cancérologie."

Musicothérapie : quelle est la situation en France ?

Dans l’Hexagone, la profession de musicothérapeute n’est pas encore reconnue par l’Etat, comme le rappelle le média Roseup. Mais différentes formations existent et plusieurs associations proposent des séances, comme soins de support en parallèle du traitement du cancer. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES