• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sécurité routière

Personnes âgées : un site pour décider soi-même s’il faut arrêter de conduire

Un questionnaire en ligne a été mis au point pour aider les personnes âgées à prendre la décision d’arrêter de conduire. 

Personnes âgées : un site pour décider soi-même s’il faut arrêter de conduire AND-ONE/istock


  • Publié le 20.04.2022 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En France, il n'y a pas de limite d'âge pour conduire.
  • Un préfet peut décider de supprimer le permis de conduire d'une personne sur avis médical.
  • Sur le territoire français, l'alcool demeure la première cause d'accident de la route mortel.

Les années passent et pèsent sur le corps. Au fil du temps, certaines tâches quotidiennes peuvent devenir difficiles. La conduite, par exemple, fait partie des activités potentiellement dangereuses, si les capacités physiques, cognitives ou visuelles déclinent. C'est ainsi que le gouvernement français a publié le 26 mars dernier un décret interdisant la conduite aux patients atteints de la maladie d'Alzheimer "dès les premiers signes". Un décret qui fait polémique y compris parmi les médecins. En effet, conduire est un élément essentiel d'autonomie et décider d’arrêter de prendre le volant n’est pas une chose aisée. Et d'ailleurs, lorsque cela devient nécessaire, l’entourage peut avoir des difficultés à convaincre la personnes concernée. Dans Journal of the American Geriatrics Society, des chercheurs expliquent avoir mis au point un test en ligne pour aider les personnes âgées à prendre la décision d’arrêter de conduire. L’outil en question constitue une aide à la décision. 

Un questionnaire pour prendre une décision.. 

ll a été testé auprès de 301 participants, âgés de plus de 70 ans. Aucun d’entre eux n’avait de déficience cognitive significative, seulement l’un d’eux avait reçu un diagnostic associé à une forte probabilité d’arrêt de la conduite. Ils ont été réparti dans deux groupes, dont l’un a eu accès à un site informatif sur la conduite, et l’autre a répondu au questionnaire en ligne "Healthwise® DDA". Les différentes questions étaient réparties en six catégories : "Connaître les faits", "Comparer les options", "Vos sentiments", "Votre décision", "Interrogez vous" et "Votre résumé". Les différentes questions posées devaient les aider à prendre une décision et leur donner toutes les informations permettant de faciliter l’acceptation. 

.. Et l’accepter !

À l’issue de l’étude, les chercheurs observent que les adultes ayant répondu à ce questionnaire avaient moins de conflits décisionnels et une meilleure connaissance des bienfaits de l’arrêt ou de la poursuite de la conduite, en comparaison aux adultes qui ont consulté uniquement le site web. Pour parvenir à cette conclusion, ils ont utilisé l'échelle de conflit décisionnel, et les connaissances rassemblées par les participants. "L’outil en ligne a réduit les conflits de décision et augmenté les connaissances dans cet échantillon de personnes âgées, bien que la plupart aient choisi de continuer à conduire", développent les chercheurs. Selon eux, l’utilisation de ces ressources dans des contextes cliniques pourrait aider les personnes âgées à "passer de la conduite automobile à d'autres formes de mobilité"."La décision d'arrêter de conduire est difficile et source de nombreuses émotions, rappelle Marian Betz, autrice principale de l’étude, et c'est aussi celle que la plupart des personnes âgées doivent parfois affronter." Selon elle, ce outil pourrait "aider les personnes âgées à prendre une décision", et surtout à l’accepter. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES