• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Troubles de la vue

Myopie : des lunettes permettent de réduire sa progression

Testées sur des enfants, les lunettes ont permis de ralentir de près de 60% l’évolution du trouble en deux ans. 

 Myopie : des lunettes permettent de réduire sa progression standret/istock

  • Publié le 07.10.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Ces verres permettent de ralentir l’évolution de la myopie, mais pas de la soigner.
  • La dioptrie est la mesure de référence permettant d’évaluer le niveau de myopie ou d’hypermétropie.
  • Plusieurs entreprises commercialisent des verres ralentissant la myopie.

Un adulte sur trois est myope aujourd’hui, en 2050, près de la moitié de la population mondiale pourrait être concernée. S’il existe des solutions pour vivre avec ce trouble de la vue, comme les lunettes ou les lentilles, des scientifiques travaillent sur des méthodes permettant de ralentir sa progression. C’est le cas d’une équipe, mobilisée par la société CooperVision : pendant deux ans, elle a testé des verres capable de ralentir la myopie sur un groupe d’enfants. Leurs conclusions sont optimistes. 

Qu'est-ce que la myopie ? 

Ce trouble de la vue est une anomalie de la réfraction de l'œil : la vision de près est nette, mais elle est floue au loin. Dans les formes les plus légères, la vue devient floue à plusieurs dizaines de mètres, mais elle l'est à quelques dizaines de centimètres dans les formes les plus lourdes. Dans le premier cas, la myopie se concrétise généralement par des maux de tête en fin de journée. Souvent, les enfants ou les adultes essayent de compenser en se rapprochant pour lire ou voir. Des lunettes ou des lentilles permettront de stabiliser ce trouble, et seule la chirurgie peut le résoudre, même si parfois, il est nécessaire de continuer à porter un dispositif de correction de la vue.  

Des lunettes bien supportées par les enfants 

Pour cette recherche, 256 enfants ont été recrutés dans 14 sites d’essais cliniques, au Canada et aux États-Unis. Ils étaient âgés de six à dix ans et leur myopie était comprise entre -0,75D et -4,5D. Pendant deux ans, une partie d’entre eux a porté ces lunettes "spéciales". Chez eux, la myopie a augmenté de moins d’1D. En comparaison au groupe de contrôle, la progression de leur trouble de la vue était 59% moins importante. En moyenne, les enfants ont porté leurs lunettes 12 heures par jour pendant les 24 mois d’étude, signe, selon les auteurs de la recherche, qu’ils ont bien supporté ce nouveau dispositif. "Appliquer notre technologie Diffusion Optics Technology™ aux verres de lunettes rend la gestion de la myopie simple à intégrer dans les pratiques de soins oculaires et dans la vie quotidienne des enfants", a déclaré Joe Rappon, directeur médical de SightGlass Vision.

L’enthousiasme des spécialistes 

Parmi les ophtalmologues, la perspective de nouveaux verres, capables de ralentir la myopie, est une bonne nouvelle. En mars dernier, le Dr Franck Earith, chirurgien ophtalmologue à Le Vésinet, évoque ce dispositif dans une interview à Question aux experts, l’émission de Pourquoi Docteur. Le spécialiste parle d’une "véritable révolution". "On a un verre qui corrige non seulement la myopie, mais qui va freiner de 60% son évolution", constate-t-il. Il suggère d’équiper les enfants myopes de ce type de verres le plus rapidement possible. "La myopie ne va pas disparaître, précise le chirurgien ophtalmologue, mais son évolution va être freinée." Selon lui, le reste à charge pour ce type de verres est compris entre 50 et 80 euros pour les modèles déjà disponibles sur le marché. Celui de CooperVision est pour l’instant commercialisé uniquement aux Pays-Bas. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES