• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Douleurs dentaires

Pourquoi manger des glaces fait mal aux dents ?

Des chercheurs américains ont découvert pourquoi manger froid peut nous donner mal aux dents, et comment y remédier. 

Pourquoi manger des glaces fait mal aux dents ? klebercordeiro/istock

  • Publié le 27.03.2021 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Des chercheurs ont identifié le mécanisme qui provoque la sensibilité des dents au froid
  • L'huile de girofle permet de soulager cette douleur

Une boisson trop froide ou une glace peuvent provoquer des douleurs instantanées. Désagréables et parfois récurrentes, elles peuvent devenir un handicap au quotidien. Des chercheurs du Massachusetts General Hospital ont trouvé la cause de ces maux dentaires, et une manière de les empêcher. Leurs résultats sont parus dans Science Advances. "Nous avons constaté que les odontoblastes, qui soutiennent la structure de la dent, sont aussi responsables de la sensibilité au froid", explique Jochen Lennerz, co-auteur de l’étude. Les odontoblastes sont les cellules qui forment la dentine : ce tissu blanchâtre se trouve sous l’émail et entoure la pulpe dentaire. 

Le gène TRCP5, un transmetteur de la douleur

Cette recherche a été effectuée sur des dents de souris, parce qu’il est difficile d’étudier les douleurs dentaires en réalisant des essais directement sur les humains : d’une part car les dents sont constituées d’un matériau très dur, mais aussi parce qu’il faudrait les ouvrir. Dans cette expérience, les rongeurs ont été placés sous anesthésie, puis leurs dents ont été creusées. Les scientifiques ont ensuite observé leur comportement : elles buvaient 300 fois plus d’eau sucrée, que les souris dont les dents n’avaient pas été forées. Ils se sont ensuite intéressés aux souris dont les dents ont été abimées, et qui ne possédaient pas le gène TRCP5, identifié dans des recherches précédentes. Les souris dépourvues de ce gène et qui avaient les dents abîmées avaient le même comportement que les rongeurs dont les dents n’avaient pas été creusées. En bref, l'absence de ce gène semblait annihiler la douleur chez ces rongeurs. Les chercheurs ont constaté que la protéine TRCP5, associée au gène du même nom, créé des canaux dans la membrane des odontoblastes en réponse au froid. Lorsqu’elle est présente en abondance, cela augmente le nombre de signaux électriques envoyés vers le cerveau par les nerfs. "Nous avons désormais la preuve que le gène TRCP5 transmet le froid à travers les odontablastes et provoque l’inflammation des nerfs, ce qui créé la douleur et l’hypersensibilité au froid", explique le professeur Jochen Lennerz. 

L’huile de girofle : remède de grand-mère ou traitement miracle ? 

Les chercheurs rappellent que l’huile de girofle est utilisée depuis des années pour soulager les douleurs dentaires. Ils ont compris d’où venaient ces propriétés. "L’agent actif dans l’huile de girofle est l’eugénol, qui bloque TRCP5", expliquent-ils. Des produits de parapharmacie contenant cette substance sont déjà sur le marché, mais les scientifiques espèrent pouvoir développer de nouveaux traitements, plus efficaces et plus ciblés. Ils pensent par exemple à traiter systématiquement les personnes soignées par des chimiothérapies. Ces dernières provoquent une grande sensibilité au froid. "Une simple brise sur le visage peut provoquer des douleurs extrêmes dans les dents, ce qui peut conduire certains patients à arrêter la thérapie", constate l’équipe de recherche. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité