Publicité

QUESTION D'ACTU

Situation de crise

Covid-19 : comment l’armée participe à la lutte contre le virus ?

Les forces militaires françaises seront amenées à déplacer des malades et un hôpital de campagne sera installé en Alsace. 

Covid-19 : comment l’armée participe à la lutte contre le virus ? BalkansCat/istock

  • Publié le 18.03.2020 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Des avions militaires permettent le transfert des patients pour soulager les hôpitaux du Grand Est
  • Un local de réanimation va être installé sur le parking de l'hôpital de Mulhouse

Six patients ont été évacué de Mulhouse vers Toulon par un avion militaire, mercredi 18 mars. Les malades rejoignent des hôpitaux militaires, l’un situé à Marseille et le second à Toulon. La participation de l’armée à la lutte contre le coronavirus a été annoncée, lundi 16 mars, par Emmanuel Macron. 

Soulager les hôpitaux saturés 

L’objectif de ce déplacement des malades est de désengorger les hôpitaux saturés ou en voie de saturation grâce au dispositif Morphée. Il s’agit de mettre en place sur des avions militaires un module de réanimation. Cela permet de déplacer entre 6 et 12 patients. “Il assure aux patients une qualité de soins et de surveillance comparable à celle d'un service de soins intensifs, et tout cela avec des conditions de médecine aéronautique”, précise un conseiller du service de santé des armées à l’Express. Seuls des cas sérieux seront transportés via ce dispositif. 

Mise en place d’un “élément militaire de réanimation”

Dans les jours à venir, un hôpital de campagne du Service de santé des armées (SSA) doit être installé sur le parking de l’hôpital de Mulhouse, en Alsace. Il permettra de prendre en charge 30 personnes nécessitant une réanimation. D’après le ministère des Armées, interrogé par l’Express : “Il s'agit d'une structure médicale modulaire sous tente dédiée à la prise en charge de patients Covid-19. Plus simplement, cette unité est “une structure de réanimation, comme à l'hôpital, mais dans laquelle on met en pratique l'expertise de la médecine militaire française.” 

D’après Europe 1, le matériel partira de la base militaire de Vitry-le-François dans la Marne : tentes, respirateurs, masques, etc. Entre 15 et 20 tentes devraient être installées. Le Grand Est figure parmi les régions les plus touchées par le Covid-19. Selon Santé publique France, 1 820 cas ont été enregistrés et 61 personnes sont décédées. 

Sur son compte Twitter, la ministre des Armées, Florence Parly, a également annoncé la mise à disposition de 5 millions de masques chirurgicaux pour la santé publique. 

Covid-19 : Nos Podcast audio, nouveaux rendez-vous quotidiens sur l'actualité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité