• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Inutile

Coronavirus : non, l'homéopathie n'est pas recommandée

“Il ne faut pas croire que l'homéopathie serait une solution ‘miracle’” contre le coronavirus, a assuré un représentant du laboratoire Boiron lundi 2 mars sur Franceinfo, après que des politiques ont recommandé ses produits pour lutter contre l'épidémie. 

Coronavirus : non, l'homéopathie n'est pas recommandée Lucaar/iStock

  • Publié le 03.03.2020 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


A l’heure où le monde entier cherche une solution pour venir à bout de l’épidémie de coronavirus, des conseils émergent de toute part pour se protéger, plus ou moins fiables. Certains politiques ont par exemple évoqué la piste de l’homéopathie. Cela n’est pourtant en rien une solution, assure le laboratoire pharmaceutique Boiron. 

Le 29 janvier, le gouvernement indien écrivait dans un communiqué : “Le Conseil central pour la recherche en homéopathie (CCRH) a discuté des moyens de prévenir l'infection par le coronavirus par l'homéopathie lors de la 64e réunion de son conseil scientifique le 28 janvier 2020. Le groupe d'experts internationaux a recommandé que le médicament homéopathique Arsenicum album 30 soit pris comme médicament prophylactique contre les infections à coronavirus, qui a également été conseillé pour la prévention des maladies inflammatoires de “Il a recommandé une dose d'Arsenicum album 30, chaque jour à jeun pendant trois jours. La dose doit être répétée au bout d'un mois en suivant le même schéma au cas où des infections à coronavirus prévaudraient dans la communauté”, était-il indiqué.  

L'homéopathie Oscillococcinum de Boiron doit affaiblir une corona-infection, car elle prévient et combat bien les maladies grippales issue de la même famille de virus”, a ensuite twitté Hans-Peter Portmann, membre du Conseil national en Suisse. Il a depuis supprimé son post. 

“Ne pas faire croire que l’homéopathie serait une solution miracle”

Suite à ces messages, la filière américaine du laboratoire pharmaceutique Boiron a indiqué qu’elle ne recommandait pas l'utilisation de ses produits “pour le traitement ou la prévention des symptômes liés au coronavirus”. “Dans la situation épidémique que nous traversons, chacun doit agir avec responsabilité et suivre les recommandations publiées par les instances sanitaires de son pays”, a précisé un représentant de Boiron France lundi 2 mars sur Franceinfo. “Il ne faut pas faire croire que l'homéopathie serait une solution ‘miracle’ et ainsi prendre le risque de détourner certains de la conduite à tenir dans ce contexte”.

Si “certains médicaments homéopathiques sont traditionnellement utilisés pour optimiser l'immunité des patients face aux différentes infections virales, nous ne pouvons donc en aucun cas cautionner l'usage d'Oscillococcinum pour la prévention ou le traitement des infections respiratoires liées au coronavirus”, conclut le laboratoire.

Eviter les poignées de mains et la bise

Les chercheurs du monde entier travaillent actuellement à identifier un remède efficace contre le Covid-19. Pour l’heure, la chloroquine, utilisé dans le traitement du palu, et le Remdesivir, antiviral développé pour combattre Ebola, ont donné des résultats prometteurs lors d’études mais ces derniers doivent encore être confirmés.

En attendant, les autorités sanitaires françaises recommandent d’éviter de serrer la main, de faire la bise, de limiter ses déplacements au maximum, de se laver les mains régulièrement, d’éternuer et de tousser dans son coude et, si on est malade, de rester chez soi et de porter un masque chirurgical en présence d’autres personnes. Ce week-end, par mesure de précaution, le gouvernement a par ailleurs décidé d’interdire les rassemblements de plus de 5 000 personnes en milieu fermé. De nouvelles mesures devraient être prises prochainement en fonction de l’évolution de l’épidémie sur le territoire.

Publicité
















Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité