Publicité

QUESTION D'ACTU

Innovation

Dépression : l’intelligence artificielle permettrait de prédire l’efficacité des traitements

Grâce à l’imagerie et à l’intelligence artificielle, des chercheurs sont parvenus à estimer l’efficacité d’un traitement antidépresseur. 

Dépression : l’intelligence artificielle permettrait de prédire l’efficacité des traitements bunditinay/istock

  • Publié 27.09.2019 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Une personne sur 5 a fait ou fera une dépression dans sa vie d’après l’Inserm. Les traitements seraient efficaces dans 70% des cas. Pourquoi ne fonctionnent-ils pas chez 30% des patients ? Des chercheurs du centre médical de l’université Southwestern aux États-Unis ont découvert que certains modèles de fonctionnements cérébraux en seraient la cause. Utiliser l’intelligence artificielle et l’imagerie médicale, pour analyser le cerveau, permettrait de déterminer à l’avance l’efficacité d’un traitement. 

"Nous devons arrêter ce jeu de devinettes, explique Dr Madhukar Trivedi, le directeur du centre de recherche sur la dépression de l’université Southwestern, nous devons trouver des outils de mesure objectifs afin de prescrire des traitements qui fonctionnent." Le chercheur rappelle que les personnes en dépression sont en détresse et souffrent de désespoir, s’ils prennent un médicament inefficace, cela peut aggraver leurs symptômes. 

La dépression n’est pas la même chez tous les patients 

Les chercheurs ont réalisé deux études. La première leur a permis de comprendre pourquoi les traitements n’ont pas la même efficacité chez tous les patients. Après avoir rassemblé 300 participants, ils ont utilisé l’imagerie médicale pour analyser leur activité cérébrale au repos et face à des émotions. Ils ont trouvé des liens entre le fonctionnement cérébral spécifique de chacun des participants et l’efficacité d’un antidépresseur sur deux mois. "La technologie peut nous identifier grâce à nos empreintes digitales et à la reconnaissance faciale, précise le Dr Trivedi, cette étude nous montre que l’imagerie médicale permet d’identifier les différentes expressions de la dépression chez les patients."

L’intérêt de l’intelligence artificielle 

Les scientifiques se sont ensuite appuyés sur l’intelligence artificielle pour travailler sur l’efficacité des traitements antidépresseurs. Elle leur a permis d’analyser l’activité dans tout le cerveau, pendant que les participants étaient soumis à des images leur évoquant des émotions (la joie ou la peur). L’intelligence artificielle est capable de comprendre quelles sont les régions spécifiques du cerveau qui permettent de déterminer si le médicament sera efficace. D’après leurs conclusions, les patients qui ont des réponses neuronales anormales pendant un conflit émotionnel, des émotions contradictoires qui se suivent, ont plus de risque de ne pas réagir au traitement antidépresseur. Le Dr Trivedi doit poursuivre ses recherches avec une étude sur 2 500 patients qui seront suivis pendant 20 ans. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité