Publicité

QUESTION D'ACTU

Crise

Urgences : à quand un numéro unique ?

Il a été souhaité par la ministre de la Santé comme une des solutions à apporter à la crise. Mais les professionnels de santé ont du mal à se mettre d’accord sur un numéro d’urgence unique.

Urgences : à quand un numéro unique ? Thithawat_s/istock

  • Publié 27.08.2019 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est le chiffre symbolique de la crise des services d’urgences qui dure depuis mi-mars : tous les ans, la fréquentation des hôpitaux augmente de 5%. Alors que cette fréquentation en hausse pose la question des conditions de travail et de la qualité de l’offre de soins, elle interroge aussi sur la nécessité d’un numéro unique d’urgences afin de mieux orienter les demandes. 

Sur France Inter le lundi 26 août, la ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Agnès Buzyn, a sous-entendu la possibilité de créer un numéro d’urgence unique, en comparant la situation française avec celles d’autres pays européens. Elle a évoqué notamment le cas du Danemark et de la Hollande, où "vous n’allez jamais aux urgences sur vos deux pieds, vous êtes obligés de téléphoner pour savoir s’il n’y a pas une autre façon d’accéder aux soins."

Une idée de campagne d’Emmanuel Macron

La mise en place d’un numéro d’urgence unique faisait partie du programme du candidat Emmanuel Macron. Depuis, cette idée revient régulièrement dans les annonces de la ministre. Le rapport du député de Charente Thomas Mesnier, également rapporteur de la loi santé votée en mars par l’Assemblée, évoquait aussi la création d’un numéro permettant de centraliser tous les appels concernant la santé.

Aujourd’hui, il n’existe pas moins de 13 numéros d’appel d’urgence dont le 112, numéro européen, le 18 pour les sapeurs-pompiers, le 15 pour le SAMU et le 17 pour la police. Le 15 est le numéro le plus utilisé et les opérateurs sont souvent débordés par le nombre d’appels. 

Argument saillant : selon l’Express, on estime que, dans plus de 30% des cas, l’appel ne consistait qu’en une demande d’information ou d’un conseil médical !

Un consensus difficile

Même si tous les professionnels de santé s’accordent sur la nécessité d’un numéro d’urgence unique, reste à savoir lequel. Garder le 15 qui est le plus utilisé? Prendre le numéro des pompiers? Ou relancer la promotion du numéro 116 117 pour contacter des médecins généralistes?

Le 116 117 a été créé en avril 2017, sous François Hollande, pour désengorger le 15. Ce numéro permet d’être mis en relation avec un médecin de garde la nuit ou le weekend afin de désencombrer les urgences. Mais il reste méconnu des Français.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité