Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Tabac : un fumeur a deux fois plus de risques de perdre la vue

D'après une nouvelle étude britannique, les consommateurs de cigarette sont bien plus exposés que les autres aux problèmes de vue. 

Tabac : un fumeur a deux fois plus de risques de perdre la vue ruzanna/iStock

  • Publié 07.08.2019 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


En France, 11,5 millions de personnes consomment du tabac quotidiennement d'après le dernier baromètre santé paru en mai. Et si nombre d'entre eux ont déjà souffert de crises d’asthme ou entendu parler de l’impact du tabac sur le cancer du poumon, peu savent qu’il a également un effet désastreux sur la vue. Alors qu’un consommateur de tabac a deux fois plus de risque de perdre la vue, une étude britannique réalisée sur 2006 personnes en juin par l’Association des Optométristes démontre que seul un fumeur sur cinq est au fait des risques de la fumée pour la vision. Ci-dessous la liste des nombreux problèmes de vue, plus ou moins graves, qui peut entraîner la cigarette.

1/ La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

La dégénérescence maculaire est un trouble de la vision centrale. Cette dernière devient floue tandis que la vision latérale ou périphérique reste intacte. Elle est le plus souvent liée au vieillissement, d’où le terme de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Il s’agit de la première cause de cécité en Amérique du Nord chez les adultes de plus de 55 ans et les fumeurs sont 4 fois plus susceptibles de la développer.

2/ La cataracte

La cataracte se caractérise par l’opacification partielle ou totale du cristallin. Cette affliction entraîne une baisse progressive de la vue. Le problème peut être attribuable au vieillissement, à l’hérédité, à une lésion ou à une maladie. Toutefois, l’exposition excessive aux rayons ultraviolets de la lumière du soleil, la consommation fréquente de certains médicaments ou encore la fumée de cigarette constituent également des facteurs de risque. Dans le détail, les fumeurs ont deux fois plus de risque de développer une cataracte.

3/ La rétinopathie diabétique

Chez les diabétiques, le tabac peut augmenter les risques de rétinopathie. Cette dernière se produit quand les minuscules vaisseaux sanguins de la rétine de l’œil faiblissent ou enflent, ce qui entraîne, entre autres, une fuite de sang et la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Ainsi, le patient souffrira d’une vision floue ponctuée de points sombres. Non traitée, cette maladie peut même entraîner la cécité. Outre le tabac, l’hypertension artérielle et la consommation d’alcool pendant la grossesse sont également des facteurs de risque importants.

4/ L’uvéite

Les fumeurs ont deux fois plus de risques de développer cette inflammation de l’uvée (la tunique moyenne de l’œil). Celle-ci endommage les structures de l’œil et peut entraîner la formation de cataractes, un glaucome, un décollement de la rétine ou encore une perte de la vue.   

5/ L’accident ischémique transitoire (AIT)

C’est la cause la plus fréquente de la perte temporaire de vision. Surnommé AIT ou "mini-accident vasculaire cérébral", ce trouble se produit surtout chez les personnes âgées. Si un AIT peut ne durer que quelques minutes, il ne faut pas le prendre à la légère : environ 15% des patients qui survivent à leur AIT en connaîtront un nouveau au cours de la même année. Outre le tabagisme, l’hypertension artérielle, la consommation excessive d’alcool, de drogues injectables ou de cocaïne, l’usage de contraceptif oraux et l’obésité sont des facteurs de risque. 

6/ La Maladie de Graves

Le tabagisme est un important facteur de risque dans le développement de l’ophtalmopathie thyroïdienne, plus connue sous le terme de maladie de Graves. Cette maladie auto-immune se traduit par l’augmentation du volume de tissu conjonctif gras et l’hypertrophie des muscles entourant l'œil.

7/ Les maladies oculaires infantiles

La consommation de tabac pendant la grossesse peut entraîner de nombreux troubles fœtaux et infantiles graves. Les femmes enceintes qui fument transmettent des toxines dangereuses au placenta qui peuvent entraîner des naissances prématurées et des taux plus élevés de strabisme, d’erreurs de réfraction, de problèmes rétiniens et liés au nerf optique chez le nourrisson.

9/ Des sécheresses oculaires, surtout pour les porteurs de lentilles

La fumée de cigarette est un agent asséchant qui favorise l’évaporation de l’humidité naturelle de l’œil, ce qui peut entraîner un inconfort ainsi que des symptômes de l’œil sec, particulièrement chez les personnes qui portent des lentilles de contact cornéennes. Mais la fumée de cigarette n’irrite pas seulement les yeux des fumeurs, elle peut également être extrêmement toxique pour les personnes qui y sont soumises malgré elles. La prochaine fois que vous fumerez à la terrasse d’un café, rappelez-vous que vous pouvez causer de gros désagréments oculaires aux porteurs de lentilles qui vous entourent.  

Ainsi, face à tous ces problèmes, "arrêter de fumer est l’une des meilleures mesures que vous puissiez prendre pour protéger votre vision" (et celle des autres), notent l’Association des optométristes. Et de conclure : "nous vous recommandons de passer un examen de la vue au moins tous les deux ans, ou plus souvent si votre optométriste vous le recommande".

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité